11ème FED : 21 programmes indicatifs nationaux ont été publiés

3 septembre 2014

Chapeau : Les programmes indicatifs nationaux concernant le 11ème FED ont été publiés

Schéma de financement : 2014-09-02

Programme 2014 2020 : Oui

Amorce :

M. Andris Piebalgs, commissaire européen au développement, et des représentants de 21 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique ont cosigné les programmes indicatifs nationaux (PIN) au titre du 11e Fonds européen de développement pour la période 2014-2020 à Apia (Samoa), pour un montant total de 339 millions d’euros.

Texte :

La cérémonie de signature s’est tenue en marge de la troisième conférence internationale des Nations unies sur les petits États insulaires en développement. La liste des pays signataires comprend 10 États des Caraïbes (Antigua-et-Barbuda, la Barbade, la Dominique, la Grenade, la Guyane, la Jamaïque, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines et Trinité-et-Tobago), 10 États du Pacifique (les Îles Cook, les Îles Marshall, la Micronésie, Nauru, Niue, Palaos, le Samoa, le Timor-Oriental, les Tonga et les Tuvalu) et un pays africain (le Cap-Vert).

Qu’est-ce qu’un programme indicatif national?

Les programmes indicatifs nationaux représentent une étape importante dans la programmation de l’aide de l’UE. Les États membres de l’UE ont décidé en 2013 du montant global de la coopération au développement qui sera alloué à 78 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique au titre du 11e Fonds européen de développement (FED) au cours de la période de financement 2014-2020 (montant total: 30.5 milliards d’euros).

En parallèle, les préparatifs d’un PIN définissant la stratégie et les priorités de l’aide de l’UE ont débuté pour chacun de ces pays. Ces préparatifs sont menés en étroite coopération avec les pays partenaires afin que les PIN soutiennent les priorités nationales et tiennent compte du contexte local.

Ils s’inscrivent dans le droit fil de la vision de l’UE pour l’avenir de la coopération au développement, le «programme pour le changement», qui recommande que les ressources aillent là où elles sont le plus nécessaires et peuvent être les plus efficaces. Le financement de l’UE se concentrera sur un maximum de trois secteurs par pays (voire quatre, dans le cas de pays fragiles), afin que la coopération de l’UE produise un effet maximal, avec un rapport coût-bénéfices optimal.

Quelles sont les prochaines étapes?

Les autres PIN devraient être achevés et signés d’ici le début de l’année 2015. En parallèle, les travaux de conception de projets et de programmes concrets ont également débuté dans tous les pays.

Url description : Presse de la Commission européenne

Url : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-958_fr.htm

Url info description: http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-958_fr.htm

Url info: http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-958_fr.htm