25 ans des programmes Jeunesse

7 juin 2013

Chapeau : 25 ans des programmes Jeunesse

Schéma de financement : 2013-06-05

Amorce :

En 1988, l’Union Européenne cherchait à enrayer la crise économique et le chômage chez les jeunes qui atteignait les 20%. Le programme Jeunesse pour l’Europe voit le jour dans le but de répondre à la demande des jeunes de participer à la vie européenne, de faciliter les contacts entre européens et les échanges d’expériences et de compétences entre les pays membres de l’Union européenne.

Texte :

Cette année 2013 marque les 25 ans des programmes européens pour la Jeunesse. Depuis la mise en œuvre du premier programme en 1988 (Jeunesse I) plus de 2,5 millions de jeunes de 15 à 30 ans ont profité des programmes successifs mis en place pour la Jeunesse par l’Union européenne.

Le programme actuel, Jeunesse en Action, promeut la mobilité, l’apprentissage et le dialogue culturel entre le jeunes européens, et vise à encourager l’inclusion des jeunes, en particulier les moins favorisés en soutenant un large panel d’activités comme les échanges, les services transnationaux volontaires ainsi que la formation et la mise en réseau des jeunes travailleurs.

Entre 2007 et 2011, plus de 400 000 projets ont été mis en place, faisant participer pas moins de 725 000 jeunes de toute l’Europe.

Actuellement, le programme est divisé en 5 actions :
-Action 1 : Jeunesse pour l’Europe : développer la citoyenneté des jeunes et leur compréhension mutuelle en soutenant les initiatives de jeunes, les projets et activités de participation des jeunes à la vie démocratique
-Action 2 : Le Service Volontaire Européen : cette action permet aux jeunes de 18 à 30 ans de découvrir autre culture, de préparer leur insertion dans la vie active, d’apprendre une langue étrangère
-Action 3 : Jeunesse dans le monde : Promouvoir le dialogue, la tolérance mutuelle, la diversité culturelle et la solidarité au-delà des frontières de l’Union européenne, mettre à plat les préjugés et stéréotypes, construire les sociétés sur la base de la compréhension mutuelle et du respect
-Action 4 : Systèmes d’appui à la jeunesse : Améliorer la qualité des structures de soutien des jeunes et promouvoir le rôle des personnes travaillant dans le secteur de la jeunesse et dans des organisations de jeunesse
-Action 5 : Soutien à la coopération européenne dans le secteur de la jeunesse : Subventions pour des séminaires et des projets spécifiques afin d’améliorer le dialogue et la coopération dans le domaine de la jeunesse.

En 2013, 25 ans après la mise en œuvre des premiers projets pour la jeunesse, le taux de chômage de la jeunesse reste un enjeu de taille pour la politique de l’UE. L’emploi chez les jeunes est un des objectifs de l’Union décris dans la stratégie de Lisbonne pour atteindre en 2020 une croissance intelligente, durable et inclusive Pour la prochaine programmation 2014-2020, les actions du programme Jeunesse en Action seront mises en œuvre à travers le Programme-Cadre « Erasmus pour Tous » qui est encore aujourd’hui en l’attente du vote du Parlement et du budget. Ce regroupement devrait avoir pour objectif proncipal de simplifier les démarches et assurer une meilleure efficacité aux projets menés.