Accord d’un millard d’euro concernant les orientations générales sur le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM)

24 juin 2013

Schéma de financement : 2013-06-24

Programme 2014 2020 : Oui

Amorce :

Le FEM vise à cofinancer des programme de réorientation, formations, éducations et soutiens aux entreprises pour les travailleurs dont le secteur d’activités est touché par la mondialisation. L’actuel fonds se termine le 31 décembre2013. En novembre 2011, la Commission européenne a proposé un nouveau réglement concernant la reconduction du fonds sur la période 2014-2020.

Texte :

Les ministres européens de l’emploi ont convenu aujourd’hui de l’orientation générale du Conseil européen concernant le fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM). Le FEM fournit un cofinancement pour soutenir des programmes, déjà approuvés, en matière d’orientation, de formation et de financement d’entreprise pour les travailleurs licenciés en raison des impacts négatifs de la mondialisation.
Cet accord permet désormais au Conseil d’entamer immédiatement les négociations avec le Parlement européen. Si le Parlement donne son accord, ce fonds pourrait financer des mesures approuvées relatives à l’insertion sur le marché du travail pour un montant maximum de 1,05 milliards d’euros pour la période 2014-2020.

Le ministre irlandais de l’emploi, de l’entreprise et de l’innovation, M. Bruton, a coprésidé, aujourd’hui à Luxembourg, la réunion du Conseil «Emploi et politique sociale», en compagnie de la ministre irlandaise de la protection sociale, Mme Joan Burton. Le commissaire en charge de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion, M. László Andor, ainsi que la vice-présidente de la Commission et commissaire chargée de la justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté, Mme Viviane Reding, ont également pris part à la réunion.
Aujourd’hui, à l’occasion de la dernière réunion du Conseil «Emploi et politique sociale» (EPSCO), tenue dans le cadre de la présidence irlandaise, les ministres européens de l’emploi ont également adopté les projets de recommandation du Conseil européen adressées aux États membres concernant les réformes importantes en matière d’emploi et de politique sociale.
Cette adoption est un élément important de la coordination des politiques économiques et nécessaire si l’UE souhaite atteindre ses objectifs ambitieux en matière de croissance économique, selon le ministre M. Bruton.
L’adoption par le Conseil EPSCO du volet emploi et politique sociale des projets de recommandations du Conseil concernant les programmes nationaux de réforme pour l’année 2013, permettra à la présidence irlandaise de présenter un ensemble intégré de recommandations par pays, lors du Conseil européen des 27 et 28 juin.
La réunion a également examiné des propositions législatives dont celle sur le détachement de travailleurs, ainsi que les préparations pour la réunion des ministres du travail et de l’emploi du G20 organisée en juillet.
Les ministres ont également reçu une mise à jour sur les préparations en cours pour la réunion des ministres du travail et de l’emploi du G20 organisée en juillet 2013.
Plus d’infos http://www.eu2013.ie/fr/actualites/news-items/20130620postepscoemploi/#sthash.8c9N2cmf.dpuf

Url description : Présidence irlandaise

Url : http://www.eu2013.ie/fr/actualites/news-items/20130620postepscoemploi/