• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement, Economie - Finances, Energie, Environnement, Innovation, Mesures PME, Santé

Bénéficiaires : Administrations Etats, Agences Chambres, Associations, Autorités locales et régionales, Centres de formation, Centres de recherche, Fédérations Syndicats, Grandes entreprises, ONG de Développement, Organisations Internationales, PME, Universités

Régions : Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Seules les demandes émanant d’entités juridiques dûment établies dans les pays suivants sont éligibles :
– les États membres de l’UE ;
– les pays participant au programme COSME conformément à l’article 6 du règlement COSME : Monténégro, Macédoine du Nord, Turquie, Albanie, Serbie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Islande, Royaume-Uni

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission Européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

COSME – Créer des liens pour faciliter les marchés publics de l’innovation – 2020
Fonds pour : lancer une deuxième expérimentation du modèle des courtiers en marchés publics d’innovation dans le but de démontrer la pertinence et l’efficacité du modèle de coopération entre les différentes parties prenantes soutenant, par les marchés publics, la promotion de l’innovation et le soutien aux opérateurs économiques, en particulier aux PME et aux start-up

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Démontrer la pertinence et l’efficacité de la méthode développée dans le cadre du projet pilote InnoBroker 1 et, si nécessaire, l’améliorer en explorant d’autres modes de coopération;
* Rendre durable le modèle de coopération afin de développer le rôle de ces courtiers dans l’accélération du déploiement des marchés publics pour l’innovation en Europe;
* Développer et renforcer des liens adéquats entre les administrations publiques, l’écosystème de l’innovation et le secteur privé afin d’exploiter le potentiel d’achat des acheteurs publics. Ici, l’objectif principal reste de créer de nouvelles opportunités pour les PME et/ou les start-ups de développer de nouveaux produits, services et de développer ou d’intensifier leurs opérations; 
* Soutenir la croissance et le développement de PME et de start-up innovantes en leur permettant de répondre plus facilement à la demande du public par la participation aux marchés publics d’innovation et en créant un environnement favorable aux entreprises en réduisant la charge administrative pesant sur les PME (amélioration des conditions pour les entreprises); 
* Assurer la dimension européenne des solutions à négocier.

Priorités
Cet appel à propositions aidera les bénéficiaires, agissant à titre de courtiers en achats d’innovation, à élaborer et à mettre en œuvre une méthode durable pour faciliter avec succès les marchés publics de l’innovation. Un accent particulier sera mis sur le vaste domaine des sujets liés à la santé, à la durabilité environnementale et à l’efficacité énergétique, aux questions de mobilité et de transport, à la transformation numérique et à la modernisation des services publics au sein du marché unique européen.

Parmi les actions financées
* Un facilitateur pour les activités de réseautage et la gestion des parties prenantes;
* Logistique, y compris les frais de déplacement des participants;
* La preuve des concepts de projets sélectionnés;
* Les coûts des parties prenantes relatives à la participation au processus (le coût d’approvisionnement des biens ou services pertinents est exclu de ce financement).


Informations complémentaires

* Cet appel à propositions est un appel à propositions ouvert

* Durée initiale de l’action: 36 mois

* Eligibilité :
– Organisations à but non lucratif (privées ou publiques);
– Pouvoirs publics et leurs réseaux ou associations (au niveau européen, national, régional ou local); – Organisations internationales;
– Universités ou établissements d’enseignement;
– Centres de recherche;
– Entités privées et lucratives;
– Chambres de commerce et d’industrie.