• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Economie - Finances, Mesures PME, Tourisme

Bénéficiaires : Administrations Etats, Associations, Autorités locales et régionales, Centres de formation, Centres de recherche, Ecoles, Fédérations Syndicats, ONG de Développement, Organisations Internationales, PME

Régions : Balkans, Espace Economique Européen, Pays candidats, Pays méditerranéens, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Vous trouverez ici la liste des pays participants au programme COSME

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission Européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Les petites et moyennes entreprises (PME) jouent un rôle crucial dans la réalisation des objectifs  de la stratégie Europe 2020. Alors qu’ils sont considérés comme des moteurs essentiels de la croissance  et la création d’emplois, la compétitivité est affectée par une exploitation limitée des opportunités internationales et les perspectives d’innovation dans le marché unique et au-delà.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Soutenir l’extension de la saison touristique, contribuant ainsi à améliorer la
la compétitivité, l’emploi, et la croissance des PME
– Encourager la coopération transnationale entre le plus grand nombre possible d’acteurs
le long de la chaîne de valeur du tourisme
– Faciliter les partenariats public-privé européens
– Sensibiliser les personnes âgées et les jeunes au sens de la citoyenneté européenne à travers l’augmentation de la mobilité intracommunautaire

Parmi les actions financées
– Concevoir et développer des concepts de produits touristiques pour les seniors
– Effectuer un test pilote pour valider le concept de produit touristique
– Mesurer et évaluer les résultats de l’essai et assimiler les leçons apprises
– Développer les voyages étudiants transfrontaliers (ou transnationaux), sur les « lieux de mémoire » européens
– Développer les « programmes de mobilité » intra-UE- entre les organisations (par exemple associations de jeunes, clubs, associations sportives, instituts de formation, etc), dans les différents pays de l’UE, favorisant les voyages des jeunes/expériences dans d’autres pays de l’UE