• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Citoyenneté européenne, Jeunesse, Justice - Securité

Bénéficiaires : Associations

Régions : Espace Economique Européen, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

EEE: Islande et Liechtenstein.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Cet appel à propositions vise à cofinancer les projets nationaux ou transnationaux qui encouragent la coopération multi-agences et pluridisciplinaire pour répondre aux violences contre les femmes et/ou les enfants et pour combattre le sous-signalement.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Contribuer au soutien et à la protection des femmes et des enfants victimes de violence en encourageant la coopération multi-agences et pluridisciplinaire
– Amener au signalement plus fréquent de telles violences

Priorités
– Encourager les victimes et les témoins à signaler la violence contre les femmes et/ou les enfants aux autorités et institutions compétentes, afin d’assurer l’accès au soutien auquel ils ont le droit
– Développer et mettre en oeuvre la coopération multisectorielle et pluridisciplinaire (au niveau national, régional ou local) qui permet aux professionnels concernés de collaborer efficacement pour éviter et répondre aux violences contre les femmes et/ou les enfants

Parmi les actions financées
– Activités de sensibilisation visant les femmes et/ou les enfants qui sont victimes ou de potentielles victimes de violence, et/ou visant les spectateurs ou les témoins, pour encourager le signalement de violence
– L’échange de bonnes pratiques et le développement, le contrôle et la mise en oeuvre de méthodes et d’outils pratiques (comprenant les protocoles et les lignes directrices) pour permettre la coopération et la coordination des professionnels des différents secteurs qui sont en contact direct avec des femmes et/ou des enfants à risque et/ou victimes de violence