• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Affaires sociales, Citoyenneté européenne, Education - Formation, Emploi, Gestion publique, Information, Jeunesse, Recherche

Bénéficiaires : Administrations Etats, Autorités locales et régionales, Centres de formation, Centres de recherche, Ecoles, Grandes entreprises, PME, Universités

Régions : Espace Economique Européen, Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Cet appel à propositions soutiendra des projets de coopération transnationale dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Les projets présentés dans le cadre du présent appel au titre des deux lots devraient viser à diffuser et/ou à étendre les bonnes pratiques en matière d’apprentissage inclusif, notamment au niveau local et/ou développer et mettre en œuvre des méthodes et pratiques innovantes pour favoriser l’éducation inclusive.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Renforcer l’acquisition des compétences sociales et civiques, favoriser la connaissance, la compréhension et l’appropriation des valeurs fondamentales, promouvoir le respect mutuel et le dialogue interculturel et lutter contre la discrimination pour tous les motifs;
– Promouvoir l’éducation et la formation intégrées et encourager l’éducation des apprenants défavorisés, notamment en soutenant les enseignants et les éducateurs et les responsables des établissements d’enseignement pour faire face à la diversité et renforcer la mixité socioéconomique dans l’environnement d’apprentissage;
– Renforcer la pensée critique et l’éducation dans les médias chez les apprenants, les parents et le personnel éducatif;
– Soutenir l’inclusion des migrants nouvellement arrivés dans une éducation de bonne qualité, y compris en évaluant les connaissances et en validant les acquis;
– Promouvoir la participation citoyenne des jeunes en développant le rôle du bénévolat pour l’inclusion sociale;
– Prévenir la radicalisation conduisant à l’extrémisme violent des jeunes en s’attaquant aux personnes à risque de marginalisation ou d’exclusion sociale.

Parmi les actions financées
– Modèles de coopération et de mise en réseau qui impliquent une combinaison d’acteurs pertinents (publics / privés) dans différents secteurs;
– Adapter et appliquer les pratiques d’apprentissage aux nouvelles populations cibles;
– Conférences, séminaires, ateliers et réunions avec les responsables politiques et les décideurs;
– Évaluer, partager et valider les bonnes pratiques et les expériences d’apprentissage;
– Etc.