• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Affaires sociales, Education - Formation, Emploi, Innovation, Jeunesse

Bénéficiaires : Centres de formation, Ecoles, Médias et organisations culturelles, Organisations de la société civile, PME, Universités

Régions : Espace Economique Européen, Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

* Pays de l’AELE/EEE : Islande, Liechtenstein, Norvège ;
* Pays candidats : Macédoine du Nord, Turquie et Serbie

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Erasmus + – Inclusion sociale et valeurs communes : la contribution dans le domaine de l’éducation et de la formation – 2019
Fonds pour : soutenir des projets de coopération transnationale dans les domaines de l’éducation et de la formation générales et de l’éducation des adultes

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Soutenir les projets qui créent ou développent des réseaux transnationaux et nationaux de prestataires d’éducation pour adultes ;
* Renforcer la capacité des prestataires d’éducation pour adultes à mettre en œuvre la politique européenne en matière d’éducation des adultes aux niveaux national et régional ;

* Pour le lot 1 : enseignement général et formation
Objectifs généraux
> Diffuser et/ou développer les bonnes pratiques en matière d’apprentissage inclusif initiées en particulier au niveau local, ce qui signifie, dans le contexte du présent appel, reproduire les bonnes pratiques à plus grande échelle/les transférer dans un contexte différent ou les mettre en œuvre à un niveau supérieur/système ;
> Développer et mettre en œuvre des méthodes et des pratiques innovantes pour favoriser l’éducation inclusive et promouvoir des valeurs communes ;
Objectifs spécifiques
> Favoriser l’acquisition de compétences sociales et civiques, favoriser la connaissance, la compréhension et l’appropriation des valeurs et des droits fondamentaux ;
> Promouvoir l’éducation et la formation inclusives et favoriser l’éducation des apprenants défavorisés, notamment en aidant le personnel éducatif à aborder la diversité et à renforcer la diversité parmi le personnel éducatif ;
> Améliorer la pensée critique et l’éducation aux médias chez les apprenants, les parents et le personnel éducatif ;
> Soutenir la participation des migrants nouvellement arrivés à une éducation de qualité, notamment en évaluant les connaissances et en validant les acquis antérieurs ;
> Favoriser les aptitudes et compétences numériques des groupes numériquement exclus (y compris les personnes âgées, les migrants et les jeunes issus de milieux défavorisés) par le biais de partenariats entre les écoles, les entreprises et le secteur non formel, y compris les bibliothèques publiques ;

* Pour le lot 2 : éducation des adultes : Réseaux et partenariats de prestataires d’éducation des adultes
Objectifs généraux
> Au sein des pays participants, aider à établir de nouveaux réseaux nationaux ou régionaux de prestataires d’éducation pour adultes et faciliter leur participation à la coopération européenne ;
> Dans les pays participants, fournir un soutien au renforcement des capacités des réseaux nationaux ou régionaux existants de prestataires d’éducation des adultes et améliorer leur coopération au niveau européen ;
> Renforcer les réseaux transnationaux existants de prestataires d’éducation pour adultes par l’apprentissage mutuel, le conseil par les pairs et le renforcement des capacités ;
Objectifs spécifiques
> Favoriser la coopération européenne entre les différents prestataires (et les parties prenantes concernées), en matière de :
~ Thèmes spécifiques de l’apprentissage des adultes (par exemple, compétences numériques, lecture et calcul, citoyenneté, compétences en gestion de carrière, éducation sanitaire, finances personnelles, intégration des migrants, apprentissage intergénérationnel, inclusion sociale…) ;
~ Approches pédagogiques spécifiques et innovantes dans le domaine de l’éducation des adultes (par exemple, apprentissage mixte, approches d’apprentissage personnalisées, technologies éducatives…) ;
~ Groupes spécifiques d’apprenants en matière d’éducation des adultes (par exemple, éducation des adultes pour les personnes âgées ou les personnes vivant dans des zones rurales isolées, les personnes inactives, les prisonniers…) ;
~ Thèmes spécifiques de gestion organisationnelle (viabilité financière, constitution de réseaux locaux ou régionaux, internationalisation, développement stratégique, développement professionnel du personnel, communication et engagement dans les médias sociaux, etc) ;
~ Modèles spécifiques d’éducation des adultes (p. ex. les écoles secondaires populaires, la  » deuxième chance « ) ;
~ L’éducation des adultes en général

Priorités
– Avoir un impact non seulement sur les organisations partenaires mais aussi au niveau du système ;

* Pour le lot 1
– S’appuyer sur des actions pour lesquelles des preuves solides de leur efficacité peuvent être apportées et qui présentent un potentiel de diffusion et/ou de mise à l’échelle ;
– Démontrer un caractère novateur en s’appuyant sur les résultats d’analyses, d’évaluations et d’actions pilotes antérieures ;
– Créer des synergies entre l’éducation, la formation, la jeunesse, la culture et le sport ;
– Accroître la sensibilisation, la connaissance et la compréhension des bonnes pratiques dans les établissements d’enseignement et les communautés concernés ;
– Accroître l’utilisation d’approches novatrices de pointe en matière de politiques ou de pratiques ;
– Accroître la sensibilisation, la motivation et la compétence des responsables de l’éducation et des éducateurs en ce qui concerne les approches éducatives inclusives et la promotion de valeurs communes ;
– Favoriser l’engagement actif des familles et des communautés locales en faveur d’approches éducatives inclusives et de la promotion de valeurs communes ;
– Mettre au point des outils plus répandus et plus efficaces pour aider les établissements d’enseignement et de formation et les prestataires de services d’apprentissage à mettre en œuvre des approches d’éducation inclusive et à promouvoir des valeurs communes ;

* Pour le lot 2
– Développer des capacités ou des prestations supplémentaires dans le secteur de l’éducation des adultes ;
– Accroître la sensibilisation, la connaissance et la compréhension des avantages de l’éducation des adultes au sein des autorités, des organisations et des communautés concernées ;
– Accroître la sensibilisation, la motivation et la compétence des responsables de l’éducation des adultes et des éducateurs ;
– Encourager la participation active des autorités locales et régionales et d’autres acteurs clés dans le développement de l’éducation des adultes ;
– Mettre au point des outils plus répandus et plus efficaces pour aider les établissements d’enseignement et de formation et les prestataires de services d’apprentissage à développer l’offre d’éducation des adultes ;
– Mettre en place de nouveaux réseaux de prestataires d’éducation des adultes qui renforcent leur impact au niveau local et coopèrent efficacement au niveau européen ;
– Développer une coopération plus efficace et plus performante au niveau européen par les réseaux existants de prestataires d’éducation des adultes

Parmi les actions financées
* Pour le lot 1
– Des modèles de coopération et de mise en réseau qui impliquent une association de parties prenantes (publiques/privées) concernées ;
– Pratiques d’apprentissage pour les nouvelles populations cibles ;
– Conférences, séminaires, ateliers et réunions avec des responsables politiques et des décideurs ;
– Évaluation, partage et validation des bonnes pratiques et les expériences d’apprentissage ;
– Formation et autres activités de renforcement des capacités ;
– Activités ciblées de sensibilisation et de diffusion ;
– Recommandations opérationnelles ou politiques dans le domaine de l’éducation et de la formation ;
– Appui et pratiques de sensibilisation s’adressant aux groupes défavorisés et aux migrants et réfugiés nouvellement arrivés

* Pour le lot 2
– Établissement de liens avec d’autres groupes et réseaux d’intervenants ;
– Pilotage, évaluation, validation et partage les bonnes pratiques en matière de renforcement des capacités dans le domaine de l’éducation des adultes ;
– Adaptation et application des pratiques de renforcement des capacités à de nouvelles situations, organisations ou régions ;
– Formation et autres activités de renforcement des capacités ;
– Développement et mise en œuvre des structures juridiques et financières nécessaires pour établir une coopération durable à long terme dans le réseau ;
– Élaboration de recommandations opérationnelles ou stratégiques fondées sur des données probantes

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions ouvert

* Durée initiale de l’action : 24 ou 36 mois

* Eligibilité :
– Etre soit : des organisations publiques et privées actives dans le domaine de l’éducation et de la formation générales et de l’éducation des adultes ou des acteurs secteurs socio-économiques et organisations menant des activités intersectorielles telles que : les organisations culturelles, la société civile, les organisations sportives, centres de certification, les chambres de commerce, les organisations professionnelles ;
– Si des établissements d’enseignement supérieur sont impliqués, ils doivent avoir reçu une Charte Erasmus pour l’enseignement supérieur ;
– Etre établi dans : un Etat membre de l’Union européenne, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, en Macédoine du Nord, en Turquie ou en Serbie ;
– Être un partenariat composé d’au moins 4 organisations éligibles de 4 pays de programme différents ;
– Dans le cas d’un consortium, il doit comprendre au moins 2 organisations qui ne sont pas membres du ou des réseaux et le consortium doit représenter au moins 4 pays éligibles ;

– Les actions doivent avoir lieu dans les pays éligibles