• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Développement local, Education - Formation, Environnement, Gestion publique, Services, Urbanisme

Bénéficiaires : Administrations Etats, Associations, Autorités locales et régionales, Centres de recherche, ONG de Développement, Universités

Régions : Espace Economique Européen, Union européenne

Catégorie : Appels à Propositions

Info complémentaire régions :

Les participants au projet doivent être situés au sein de l’aire de coopération :
– Autriche
– France (Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Franche-Comté, Alsace)
– Allemagne (districts de Haute-Bavière et de Souabe en Bavière; de Tübingen et de Fribourg-en-Brisgau en Baden-Württemberg)
– Italie (Lombardie, Frioul-Vénétie julienne, Vénétie, Trentin-Haut-Adige, Vallée d’Aoste, Piémont, Ligurie)
– Liechtenstein
– Slovénie
– Suisse

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE Funding – INTERREG – Soutenir…
Fonds pour : Soutenir le développement durable de la région des Alpes
Principaux bénéficiaires : autorités locales et régionales, ONG, universités…

Responsable : Commission Européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : Soutenir le développement durable de la région des Alpes
Principaux bénéficiaires : autorités locales et régionales, ONG, universités…

Priorités et actions financées :

Objectifs

* Le programme vise à répondre aux défis du développement régional, tels que :
– Digitalisation (connectivité territoriale, éducation et formation, services ou encore développement commercial) ;
– Emergence de nouveaux modes de vie (par exemple une plus grande prise de conscience écologique, au travers de modèles de consommation à faible émission de carbone et de chaînes d’approvisionnement plus courtes) et tendances démographiques (par exemple la population vieillissante et la « silver society » grandissante, mouvements migratoires) ;
– Tendances relatives à la gouvernance et à l’innovation sociale, telles que l’émergence d’initiatives participatives, entrepreunariat social, le souhait d’une meilleure intégration des groupes désavantagés et les régions ayant un potentiel d’amélioration du développement économique et social dans les Alpes ;
– La mise en oeuvre de politiques environnementales, par exemple au travers de la conservation et de la valorisation de la biodiversité et des paysages (en termes d’infrastructures vertes ou de ressources naturelles), au travers de secteurs d’économie plus verts (comme dans la construction ou les transports).

Priorités

* Un espace alpin innovatif :
– Amélioration des conditions-cadres pour l’innovation dans l’espace alpin
– Augmentation des capacités pour la prestation de services d’intérêt général dans une société changeante
* Un espace alpin à faible émission de carbone :
– Etablissement d’instruments pour une politique transnationale à faible émission de carbone
– Augmentation des options pour un transport et une mobilité à faible émission de carbone
* Un espace alpin habitable : 
– Un héritage culturel et naturel durable au sein de l’espace alpin
– Mettre en valeur la protection, la conservation et la connectivité écologique des écosystèmes de l’espace alpin
* Une bonne gouvernance de l’espace alpin :
– Augmenter l’application d’une gouvernance transnationale et à multi-niveaux de l’espace alpin