• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement, Culture - Médias, Information, Innovation

Bénéficiaires : Médias et organisations culturelles

Régions : Espace Economique Européen, Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Pays éligibles (EN) : Cliquez ici

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission Européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Europe créative – CREA – Soutien aux projets de coopération européenne – 2020
Fonds pour: soutenir les projets de coopération européens

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Renforcer la capacité des secteurs culturels et créatifs européens à opérer au niveau transnational et international ;
* Promouvoir la circulation transnationale des œuvres culturelles et créatives et des acteurs culturels et créatifs, en particulier les artistes ;
* Contribuer au développement des publics et améliorer l’accès aux œuvres culturelles et créatives dans l’Union et au-delà, en accordant une attention particulière aux enfants, aux jeunes, aux personnes handicapées et aux groupes sous-représentés ;
* Contribuer à l’innovation et à la créativité dans le domaine de la culture, par exemple en testant de nouveaux modèles d’entreprise et en encourageant les retombées innovantes sur d’autres secteurs.

Priorités
* Promouvoir la mobilité transnationale des artistes et des professionnels afin de leur permettre de coopérer au niveau international et d’internationaliser leur carrière ;
* Renforcer le développement des publics et améliorer l’accès aux œuvres culturelles et créatives européennes, en accordant une attention particulière aux enfants, aux jeunes, aux personnes handicapées et aux groupes sous-représentés ;
* Améliorer le renforcement des capacités en développant de nouvelles compétences pour les professionnels de la culture et en promouvant des approches novatrices en matière de création, des modèles nouveaux et innovants de revenus, de gestion et de commercialisation pour les secteurs culturels, notamment en ce qui concerne le passage au numérique ;
* Contribuer à l’intégration sociale des migrants et des réfugiés en renforçant le dialogue interculturel, en promouvant les valeurs communes de l’UE, la compréhension mutuelle et le respect des autres cultures ;
* Sensibiliser à l’histoire et aux valeurs communes et renforcer le sentiment d’appartenance à un espace européen commun.

Parmi les actions financées
* Échanges d’acteurs culturels en vue d’un renforcement des capacités permettant aux acteurs culturels d’acquérir les compétences et les savoir-faire nécessaires pour s’adapter à leur environnement changeant : sessions de formation, ateliers, préparation de matériel, sites web à cet effet ;
* Echanges transnationaux d’objets d’art ayant une dimension européenne particulière : expositions itinérantes entre les différents partenaires ou à travers un musée d’un pays prêtant des expositions à des musées d’autres pays, avec une attention particulière sur l’élargissement du public de ces œuvres et sur la prolongation de la durée des expositions ;
* Activités culturelles visant à soutenir l’intégration des réfugiés en Europe en donnant la possibilité aux citoyens de l’UE et aux réfugiés de travailler ensemble : création et spectacles communs, par exemple théâtre original, musique, œuvres audiovisuelles et spectacles de rue, en tenant compte des questions linguistiques, des aspects juridiques et de genre, des questions de mobilité et des spécificités de la population cible

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions ouvert

* Durée initiale de l’action : jusqu’à 48 mois

* Eligibilité :
– Être des opérateurs culturels actifs dans les secteurs de la culture et de la création ;
– Être une personne morale depuis au moins 2 ans à la date limite du projet ;
> Pour les projets de catégorie 1
– Etre un consortium composé d’un chef de projet et de deux partenaires ayant leur siège social dans au moins 3 pays différents
> Pour les projets de catégorie 2
– Etre un consortium composé d’un chef de projet et de cinq partenaires ayant leur siège social dans au moins 6 pays différents