• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Energie, Environnement, Innovation, Recherche

Bénéficiaires : Administrations Etats, Associations, Autorités locales et régionales, Centres de recherche, Grandes entreprises, ONG de Développement, Organisations Internationales, PME

Régions : Monde entier, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE Funding – FEAMP – Accroître…
Fonds pour : accroître la quantité de données environnementales 
Principaux bénéficiaires : entreprises, sans but lucratif, organisations internationales

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : accroître la quantité de données environnementales 
Principaux bénéficiaires : entreprises, sans but lucratif, organisations internationales

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Améliorer les données environnementales et les connaissances sur l’évaluation des impacts possibles des dispositifs d’énergie maritime (conversion de l’énergie des vagues, de l’énergie marémotrice et de l’énergie thermique des océans) déployés en mer ;
* Contribuer à réduire l’incertitude dans la modélisation des impacts potentiels des futurs dispositifs à énergie marine ;
* Fournir des orientations aux développeurs d’énergie marine et aux autorités publiques compétentes chargées de l’octroi des licences et de la planification maritime ;
* Informer les parties prenantes et contribuer à alimenter le débat public

Priorités
* Collecter, traiter, analyser et partager toutes les données et informations environnementales sur les impacts positifs, négatifs ou absents des dispositifs à énergie marine ;
* Entreprendre des recherches stratégiques pour combler les lacunes dans les connaissances afin d’améliorer la modélisation des impacts potentiels des futurs déploiements et d’élaborer des mesures d’atténuation ;
* Développer des recommandations et des actions pour s’engager avec les parties prenantes et les secteurs concernés (autorités publiques, pêche, tourisme, ONG, transport maritime, voile…) et informer le grand public ;
* Proposer une procédure de planification et de consentement fondée sur une approche basée sur les risques pour l’octroi de licences d’exploitation de l’énergie marine

Parmi les actions financées
* Recherche, collecte et analyse de données
– Plan de suivi avec cartographie des données et analyse des lacunes ;
– Processus détaillé et opérationnel de collecte, de validation et de diffusion des données fondé sur les méthodologies et les équipements de surveillance existants, élaborés et approuvés ;
– Méthodes d’analyse d’impact 

* Stratégie de démonstration environnementale
– Déploiement de l’équipement de surveillance autour des dispositifs et des réseaux fonctionnant en mer ;
– Mesures d’atténuation pratiques ;
– Conclusions et recommandations pour les futurs dispositifs et les réseaux à plus grande échelle

* Engagement du public
– Pratiques exemplaires, méthodes et outils pour sensibiliser et s’engager auprès des collectivités locales, des intervenants, et du grand public ;
– Information du public sur les résultats des projets menés, sur les principales interactions avec la vie marine et les risques possibles, ainsi que sur les mesures d’atténuation

* Consentement et planification
– Information relative au consentement fondé sur le risque appliqué à l’énergie océanique ; 
– Directives, recommandations et outils de partage des pratiques exemplaires 

Informations complémentaires :
* Cet appel est un appel à propositions ouvert

* Durée initiale de l’action : 36 mois

* Éligibilité :
– Etre une personne morale ;
– Etre une entité privée, une entité publique ou une organisation internationale ;
– Etre établi dans un État membre de l’UE ou dans un PTOM ;
– Etre établi dans des pays tiers, pour autant que la participation soit nécessaire compte tenu de la nature de l’action et afin d’atteindre ses objectifs

– Les actions doivent avoir lieu sur le territoire de l’UE