• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement, Culture - Médias, Développement local, Education - Formation, Gestion publique, Information, Jeunesse, Telecommunications

Bénéficiaires : Associations, Centres de formation, Centres de recherche, Ecoles, Fédérations Syndicats, ONG de Développement, Organisations Internationales, Universités

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Pays en développement, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Cet appel à propositions vise à contribuer à l’amélioration de la gouvernance et de la citoyenneté au Mozambique dans le but de soutenir le développement socio économique et de réduire la pauvreté

Priorités et actions financées :

Objectifs
Renforcer la responsabilité mutuelle entre acteurs non étatiques, autorités publiques et citoyens du Mozambique
– LOT 1 : Promouvoir la diffusion du concept et de la culture de la citoyenneté parmi les jeunes de 9 à 17 ans
– LOT 2 : Renforcer les capacités des acteurs non étatiques via des plateformes de dialogues et la mise en œuvre et l’animation de réseaux nationaux à différents niveaux entre les différents acteurs

Parmi les actiosn financées
* LOT 1 & LOT 2
– Promouvoir l’utilisation de moyens de communication sociale de grande diffusion, bas prix et  fort impact sur les communautés (réseaux et radio locales, téléphones portables, cinéma…)
– Renforcer l’implication et la participation des jeunes dans actions ci-mentionnées

* LOT 1
– Concourir au renforcement des connaissances du concept et des pratiques liées à la citoyenneté  permettant aux jeunes de prendre conscience de leur responsabilité et encourager leur capacité à s’engager dans le processus de décision
– Promouvoir la consolidation ou la création de réseaux et forums réguliers et autres initiatives d’échange et partage de l’information
– Impliquer les établissements scolaires et les associations dans la réalisation de ces dites actions

* LOT 2
– Faciliter l’accès à l’information des citoyens, organisations locales et tous les acteurs non étatiques en général à la fois pour préparer le dialogue et pour surveiller l’impact des politiques qui en résultent
– Promouvoir la création de modèles de réseaux multi-niveaux, suivant une ligne locale-régionale-nationale permettant ainsi que les exigences locales soient intégrées à l’agenda national
– Renforce les capacités de plaidoyers de ces organisations locales