• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement, Développement local, Environnement, Humanitaire, Santé, Urbanisme

Bénéficiaires : Associations, Autorités locales et régionales, ONG de Développement

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Espace Economique Européen, Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Les actions doivent être mises en oeuvre au Mali et dans les régions suivantes : Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE Funding – FED – Mali…
Fonds pour : Améliorer la couverture forestière au Mali 
Bénéficiaires principaux : Organisations Non Gouvernementale 

Autres topics : Initier et mettre en oeuvre des actions durables de végétalisation des terroirs villageois, de réduction de la pression sur les ressources forestières et de la restauration des terres dégradées 

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : Améliorer la couverture forestière au Mali 
Principaux Bénéficiaires : Organisations Non Gouvernementale 

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Améliorer la couverture forestière au Mali dans les zones ciblées par l’action AGCC-Mali phase 2 ; 
– Initier et mettre en oeuvre des actions durables de végétalisation des terroirs villageois, de réduction de la pression sur les ressources forestières et de la restauration des terres dégradées par des demandeurs de subvention en rapport avec les collectivités et les bénéficiaires directs des régions de Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao 

Priorités
– Mise en oeuvre de projets individuels et collectifs (communautaires, groupement, associations disposant de statut juridique…) visant l’augmentation et la gestion durable des aires boisées ; 
– Renforcement des capacités des communautés à accroître leur résilience au changement climatique en travaillant dans la gestion locale des ressources naturelles ; 
– Renforcement des capacités des acteurs locaux (communautés, autorités locales, femmes et jeunes…) afin de contribuer à leur participation aux stratégies de réduction de la pauvreté et de développement durable 

Parmi les actions financées 
– Boisements classiques ; 
– Promotion de l’agroforesterie et/ou les régénérations naturelles assistées ; 
– Mises en défense, ou de toute approche novatrice efficace et efficiente, soucieuse d’une participation accrue et active des bénéficiaires directs et des acteurs institutionnels pour la gestion durable et la restauration du couvert végétal