• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Agriculture - Pêche, Coop. & Développement, Développement local, Economie - Finances, Environnement, Santé, Transport

Bénéficiaires : Associations, Autorités locales et régionales, ONG de Développement, Organisations Internationales, PME

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE Funding – FED – Consolider…..
Fonds pour : Consolider la stabilité dans le nord de l’Ouganda, éliminer la pauvreté et la sous-nutrition et renforcer les bases d’un développement socioéconomique durable et inclusif
Principaux bénéficiaires : coopérative ou association, gouvernement local, organisation internationale

Responsable : Ministère des finances, de la planification et du développement économique de l'Ouganda

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : Consolider la stabilité dans le nord de l’Ouganda, éliminer la pauvreté et la sous-nutrition et renforcer les bases d’un développement socioéconomique durable et inclusif
Principaux bénéficiaires : coopérative ou association, gouvernement local, organisation international

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Consolider la stabilité dans le nord de l’Ouganda, éliminer la pauvreté et la sous-nutrition et renforcer les bases d’un développement socioéconomique durable et inclusif ;

Priorités
* Accroître la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition maternelle et infantile et accroître les revenus des ménages en soutenant la diversification de la production alimentaire et l’agriculture commerciale et en améliorant la résilience des ménages (notamment face au changement climatique) et leur autonomisation ;
* Accroître le commerce des produits de base dans la région, dans le pays et avec les pays voisins grâce à l’amélioration des infrastructures de transport ;
* Renforcer les capacités, la bonne gouvernance tenant compte des sexospécificités (mandat principal et mandat général) et l’état de droit au niveau des autorités locales et habiliter les communautés à participer à l’amélioration de la prestation des services locaux

Parmi les actions financées
* Lot 1 :
– Faciliter l’adoption et la production de diverses cultures vivrières et de produits d’origine animale ;
– Faciliter l’accès des femmes et des hommes petits exploitants agricoles aux principaux marchés d’intrants et de produits ;
– Former les groupes d’agriculteurs et les autres petits opérateurs de marché tout au long de la chaîne de valeur aux systèmes d’épargne et de crédit communautaires ;
– Favoriser l’établissement de liens entre les petits exploitants agricoles, les agro-transformateurs et les opérateurs du marché ;
– Évaluer et identifier les opportunités de marché et les niches de produits tout au long des étapes de la chaîne de valeur et faciliter les échanges commerciaux et les accords contractuels ;
– Élaborer et promouvoir des initiatives communautaires en matière de nutrition, y compris la supplémentation en micronutriments et le déparasitage, la promotion des pratiques d’alimentation des mères et des jeunes enfants, l’hygiène et l’assainissement et les soins aux enfants ;
– Accroître l’utilisation de méthodes efficaces de planification familiale dans le but de réduire le nombre de grossesses chez les adolescentes et d’accroître l’espacement des naissances en tenant compte à la fois des questions de nutrition et de croissance démographique

* Lot 2
– Accroître les mécanismes de responsabilisation vers le bas en renforçant le rôle des OSC, des médias et des autres acteurs locaux (médias, secteur privé, etc.) dans la gouvernance locale et la promotion de la prestation de services responsables et adaptés ;
– Favoriser le rôle de supervision des OSC (et d’autres acteurs) en renforçant leur collaboration avec les gouvernements locaux pour entreprendre des évaluations de performance des gouvernements locaux et des approches coordonnées du suivi de la prestation de services et de la mise en œuvre des plans des gouvernements locaux ou des programmes nationaux.

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes conceptuelles seront évaluées

* Durée initiale de l’action :
– Lot 1 : entre 36 et 48 mois ;
– Lot 2 : entre 24 et 36 mois

* Admissibilité :
– Être une personne morale ;
– Être un type spécifique d’organisation tel que : ONG, organisation du secteur privé, opérateur du secteur public, fondation, coopérative ou association, gouvernement local, organisation internationale (intergouvernementale) ;
– Être établi dans un État ACP, un État membre de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ou de l’OCDE et des pays et territoires d’outre-mer ;
– Avoir une présence opérationnelle en République d’Ouganda et, si possible dans les zones d’intervention proposées, un bureau permanent et du personnel technique ;
– Avoir une expérience d’au moins 5 ans dans le(s) domaine(s) connexe(s) de l’action proposée 

– Le demandeur chef de file doit agir avec de(s) co-demandeur(s)

– Les actions doivent avoir lieu dans le nord de l’Ouganda dans une ou plusieurs des sous-régions suivantes : Acholi, Karamoja, Lango, Teso et le Nil occidental