• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Information, Innovation, Nouvelles technologies

Bénéficiaires : Administrations Etats, Associations, Autorités locales et régionales, Centres de formation, Centres de recherche, Grandes entreprises, ONG de Développement, Organisations Internationales, PME, Universités

Régions : Amérique latine, Espace Economique Européen, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

* Pays de l’EEE : Suisse, Norvège
* Amérique latine : Brésil et Chili

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE funding – GNSS – Créer…
Fonds pour : Créer deux centres d’information sur les programmes de navigation par satellite
Principaux bénéficiaires : PME, Universités

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour Créer deux centres d’information sur les programmes de navigation par satellite
Principaux bénéficiaires : PME, Universités

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Assurer la visibilité des activités européennes de navigation par satellite en Amérique latine ;
* Suivre les initiatives locales et régionales de navigation par satellite en Amérique latine ;
* Assurer le support aux utilisateurs en Amérique Latine

Priorités
* Identifier les marchés pertinents et les parties prenantes ;
* Promouvoir et faire connaître les programmes GNSS européens ;
* Faciliter le développement d’applications GNSS ;
* Développer l’éducation et la formation sur les questions liées au GNSS ;
* Faciliter les collaborations industrielles conjointes entre les partenaires latino-américains et européens

Parmi les actions financées
* Elaboration d’études de marché sur l’utilisation des appareils GNSS et des applications GNSS dans des segments clés du marché GNSS ;
* Elaboration d’une base de données de contacts pour alimenter les activités des centres ;
* Mise en place et maintenance d’un site Web en anglais et en espagnol (pour le centre au Chili) et en anglais et en portugais (pour le centre au Brésil) pour la durée du projet ;
* Elaboration et déploiement d’une stratégie de communication pour l’Amérique latine afin de promouvoir et d’informer sur les résultats et les jalons des programmes GNSS européens et des applications connexes ;
* Développement de nouvelles applications GNSS tirant parti des différenciateurs Galileo sur les marchés d’intérêt identifiés grâce à une coopération avec les utilisateurs concernés, les industries européennes et locales et les milieux universitaires ;
* Déploiement de nouvelles applications GNSS basées sur Galileo ;
* Soutien à la coopération entre les universités européennes et latino-américaines offrant des cours de haut niveau en GNSS (niveau doctoral) ;
* Soutien à l’organisation de cours et de séminaires de formation dans le domaine de la technologie GNSS et de ses applications ;
* Organisation d’événements de jumelage pour les représentants des industries de l’UE et d’Amérique latine ;
* Mise en place de plusieurs réunions de haut niveau et sensibilisation de la CE/ASG aux institutions régionales (en particulier dans les pays où la CE n’est pas en contact avec les institutions locales)

Informations supplémentaires
* Cet appel à proposition est un appel à propositions ouvert ;

* Durée initiale du projet : 36 mois ;

Eligibilité :
– Être une personne morale ;
– Être une entité privée ou publique ;
– Être dûment constitué et enregistré conformément à la loi au moment de la candidature. Si un organisme ou une organisation n’est pas enregistré conformément à la loi en vigueur, une personne physique doit être désignée pour assurer la responsabilité juridique
– Pour le lot 1, le consortium doit être composé d’au moins deux entités juridiques différentes situées dans au moins un État membre et au Brésil ; 
– Pour le lot 2, le consortium doit être composé d’au moins deux entités juridiques différentes situées dans au moins un État membre et au Chili