• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Recherche, Santé

Bénéficiaires : Centres de recherche, Grandes entreprises

Régions : Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Cet appel à propositions vise à développer un projet de recherche transnational pour l’induction et la gestion de la tolérance immunitaire contre les arthrites rhumatoïdes (AR).

Priorités et actions financées :

Priorités
Work package 1 : gestion, coordination, diffusion et soutenabilité 
– Coordination globale des work package scientifiques, des budgets, de l’exécution et la diffusion des résultats et plannification durable. 
Work package 2 : technologies pour la surveillance de l’état immunitaire 
– Immunophénotypage approfondi d’échantillons de patients utilisant des technologies de pointe tels que les spécificités des cellules T en utilisant des tetramers, du profilage auto-anticorps et autres
Work package 3 : Patients, cohortes et éthiques
– Analyse de la rétrospective et de la conception et poursuite des essais cliniques prospectifs
Work package 4 : méchanismes de la tolérance immunitaire – recherche basique
– Analyse détaillée des tissus des patients et des échantillons pour identifier de nouvelles cibles et voies pertinentes pour la tolérance immunitaire.
Work package 5 : Bioinformatiques et données
– Intégration des données prospectives et historiques pour l’identification des biomarqueurs, stratification de cohortes de patients et potentiellement de nouvelles cibles cliniques

Parmi les actions financées
– Développement de « diagnostics compagnons » qui rendent possible la reconnaissance de réactions immunitaires spécifiques dans les différents sous-ensembles de patients avec AR et autre maladie inflammatoire pertinente y compris le lupus et la myosite. 
– Développement d’outils pour de l’immuno-monitorage des nombres de cellules T et B et le phénotype, mais aussi pour d’autres types de cellules pertinentes immunitaires et non-immunitaires. Ces outils devraient permettre l’évaluation des effets immunologiques de thérapies potentielles qui induisent une tolérance
– Identification de cohorte de patients AR pertinents qui serait appropriée pour tester les thérapies ‘tolérisantes’. La selection des patients peut être basée sur la génétique, la réponse à la thérapie, et le phénotype immunitaire et les profils d’auto-anticorps par exemple
– Conduire des études médicales expérimentales en utilisant un faible nombre de patients AR sélectionnés avec attention pour suivre les changements dans la suite de l’intervention thérapeutique immunitaire.