• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Affaires sociales, Environnement, Jeunesse

Bénéficiaires : Associations, Autorités locales et régionales, Organisations de la société civile, Organisations Internationales

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Nigéria
États membres de l’UE

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

ICD – Les organisations de la société civile comme acteurs de la gouvernance et du développement Nigéria – 2020
Fonds pour : promouvoir une participation significative et structurée des OSC dans les politiques intérieures du Nigéria pour soutenir la réalisation des ODD

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Soutenir la réalisation des objectifs de développement durable, en particulier : le changement climatique, la jeunesse et les crises et la fragilité

Priorités
* Lot 1 – Changement climatique : lutter contre le changement climatique et soutenir la mise en œuvre de l’accord de Paris
* Lot 2 – Jeunesse, crise et fragilité : veiller à ce que les jeunes s’impliquent dans la gouvernance démocratique et les efforts de développement

Parmi les actions financées
* Etudes, cartographies, recherches ou documentaires sur le contexte local, l’environnement du projet, le secteur d’intervention, les besoins et problèmes identifiés, les résultats attendus et l’impact ;
* Plaidoyer, suivi et développement de stratégies par les organisations de la société civile pour pousser à la mise en œuvre des engagements des ODD dans les domaines couverts par cet appel ;
* Dialogues politiques, consultations et facilitation ;
* Suivi et collecte systématiques de données et plaidoyer basé sur la recherche ;
* Transferts de savoir-faire et d’expérience ;
* Promotion des meilleures pratiques et des leçons apprises ;
* Collaboration et partage d’informations entre les organisations de la société civile et les autorités locales, et approches innovantes pour les renforcer ;
* Actions d’information, de sensibilisation, d’engagement, de plaidoyer et de mobilisation du public ;
* Organisation de séminaires, de conférences (uniquement lorsque les résultats de ces événements seront nécessaires et utilisés pour la mise en œuvre de l’action) ;
* Coordination de la société civile et des autorités locales ;
* Formation, activités éducatives et renforcement des capacités de la société civile et des autorités locales sur la mise en œuvre des ODD couverts par cet appel

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes conceptuelles seront évaluées

* Durée initiale de l’action : entre 24 et 30 mois

* Éligibilité :
– Être une personne morale ;
– Être à but non lucratif ;
– Les organisations de la société civile, y compris les organisations non gouvernementales à but non lucratif et les organisations communautaires, ainsi que les agences, institutions et organisations à but non lucratif du secteur privé et leurs réseaux et coalitions aux niveaux local, national, régional et international ;
– Être un type d’organisation spécifique tel que : organisation non gouvernementale, opérateur du secteur public ou autorité locale ;
– Être établi au Nigeria ou dans un État membre de l’Union européenne ;
– Être directement responsable de la préparation et de la gestion de l’action avec le(s) codemandeur(s) et les entités affiliées, sans agir en tant qu’intermédiaire ;
– Avoir une expérience documentée d’au moins deux ans ;
– N’avoir jamais été inculpé ou convoqué en tant que défendeur dans une procédure pénale, ni expulsé, ni condamné à une amende pour violation de la loi (à l’exception des infractions mineures au code de la route). Ceci s’applique à la fois à l’entité juridique et à la ou aux personnes ayant un pouvoir de représentation ;
– Les organisations internationales sont des organisations internationales du secteur public créées par des accords intergouvernementaux ainsi que des agences spécialisées créées par ces derniers ; le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Fédération internationale des sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont également reconnus comme organisations internationales ;
– À déterminer sur la base des statuts de l’organisation, qui doivent démontrer qu’elle a été créée par un instrument régi par le droit national du pays concerné et que son siège social est situé dans un pays éligible. À cet égard, toute entité juridique dont les statuts ont été établis dans un autre pays ne peut être considérée comme une organisation locale éligible, même si les statuts sont enregistrés au niveau local ou si un « protocole d’accord » a été conclu

* Les actions doivent avoir lieu au Nigeria et peuvent couvrir un seul État ou une seule région ou certains États ou régions ou l’ensemble du pays, en fonction de l’ampleur des activités prévues