• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Affaires sociales, Développement local, Urbanisme

Bénéficiaires : Organisations de la société civile

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Pays en développement

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

* Pays éligibles :
– Le Royaume du Lesotho ;
– Pays éligibles au Fonds européen de développement ;
– Les pays et territoires en développement, tels qu’ils figurent dans la liste des bénéficiaires de l’APD publiée par l’OCDE

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

ICD – Les organisations de la société civile en tant qu’acteurs de la gouvernance et du développement – 2020
Fonds destinés à : renforcer la société civile, soutenir des partenariats authentiques et équitables au sein des OSC afin de les responsabiliser et d’investir dans le développement des capacités

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Promouvoir des formes innovantes d’interaction entre les OSC dans l’élaboration des politiques locales, en vue d’une bonne gouvernance et de résultats en matière de développement grâce à des efforts conjoints

Priorités
* Domaine prioritaire 1 : soutenir les organisations de la société civile dans les initiatives qui favorisent la participation et l’autonomisation des jeunes au niveau des districts et au niveau national
– Soutenir, défendre et piloter des stratégies d’emploi des jeunes plus efficaces et plus inclusives et des possibilités de travail décent ;
– Soutenir la création d’espaces de rencontre pour les jeunes (« espaces jeunesse ») ;
– Soutenir, préconiser et piloter des stratégies plus pertinentes en matière d’éducation, de formation professionnelle et de développement des compétences offrant aux jeunes de meilleures chances de trouver un emploi ou de travailler à leur compte

Domaine prioritaire 2 : Renforcement des capacités et de l’engagement des OSC de femmes en vue de leur participation au processus de prise de décision
– Renforcer le dialogue politique sur l’égalité des sexes, les droits de l’homme et les droits des femmes afin d’autonomiser les femmes et les filles ;
– Promouvoir le rôle des femmes et des filles en tant qu’agents de développement et de changement, par exemple :
> Promouvoir leurs droits économiques et sociaux et leur autonomisation ; renforcer leur voix et leur participation ;
> Augmenter les actions ciblées en faveur de l’égalité des sexes
Domaine prioritaire 3 : renforcement de l’État de droit dans les situations de crise et de fragilité
– Renforcer la résilience, en particulier des populations les plus vulnérables, par exemple face aux chocs environnementaux et économiques, aux catastrophes naturelles et d’origine humaine, aux conflits et aux menaces pour la santé ;
– Faire en sorte que les individus, les communautés, les institutions et les pays puissent mieux se préparer, résister, s’adapter et se remettre rapidement des tensions et des chocs sans compromettre les perspectives de développement à long terme ;
Développer des actions complémentaires entre les acteurs du développement et les acteurs humanitaires, en s’appuyant sur une analyse commune des risques et des vulnérabilités

Parmi les actions financées
* Les candidats doivent inclure dans leurs propositions une série d’activités complémentaires qui ciblent au moins un domaine prioritaire

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succintes seront évaluées

* Durée de l’action : entre 24 et 48 mois

* Eligibilité :
– Être une personne morale ;
– Être à but non lucratif ;
– Être établi en :
> Le Royaume du Lesotho ou
> Pays éligibles au Fonds européen de développement ou
> Les pays et territoires en développement, tels qu’ils figurent dans la liste des bénéficiaires de l’APD publiée par le CAD de l’OCDE (« liste des bénéficiaires de l’APD »), et les pays et territoires d’outre-mer couverts par la décision 2013/755/UE du Conseil
– Être directement responsable de la préparation et de la gestion de l’action avec le(s) co-demandeur(s) et les entités affiliées, sans agir en tant qu’intermédiaire

* Les actions doivent avoir lieu dans le Royaume du Lesotho