• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement

Bénéficiaires : Autorités locales et régionales, Organisations de la société civile

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Espace Economique Européen, Monde entier, Pays candidats, Pays méditerranéens, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Pour les actions relevant du lot I, chaque demande peut cibler une ou plusieurs sous-régions énumérées ci-dessous :
* Sous-région 1 (Nil occidental) : Adjumani, Arua, Koboko, Maracha, Moyo, Nebbi, Packwach, Yumbe et Zombo
* Sous-région 2 (Grand Nord) : Alebtong, Amolatar, Apac, Dokolo, Kole, Lira, Otuke, Oyam, Agago, Amuru, Gulu, Kitgum, Lamwo, Nwoya et Pader
* Sous-région 3 (Karamoja) : Abim, Amudat, Kaabong, Kotido, Moroto, Nakapiripiripirit et Napak, sous-région 4 (Est de l’Ouganda) : Bugiri, Buyende, Iganga Jinja, Kaliro, Kamuli, Luuka Mayuge, Namayingo, Namutumba, Budaka, Busia, Butaleja, Kibuku, Paliisa et Tororo

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE Funding – ICD – Permettre…
Fonds pour : permettre aux OSC de s’engager en tant qu’acteurs de la gouvernance et du développement en Ouganda
Principaux bénéficiaires : OSC

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : permettre aux OSC de s’engager en tant qu’acteurs de la gouvernance et du développement en Ouganda
Principaux bénéficiaires : OSC

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Permettre aux organisations de la société civile (OSC) de s’engager en tant qu’acteurs de la gouvernance et du développement en Ouganda ;
* Promouvoir les possibilités d’emploi pour les jeunes et l’agence pour l’emploi ;
* Promouvoir une gouvernance saine et transparente des ressources naturelles de l’Ouganda ;
* Renforcer les capacités des médias en matière de développement

Priorités
* Promouvoir l’appropriation et le leadership local ;
* Les demandeurs locaux et/ou les acteurs locaux sont au cœur du projet ;
* Inclure des éléments de développement des capacités pour les parties prenantes locales ;
* Utiliser une approche basée sur les droits et sensible au genre

Parmi les actions financées
* Lot 1
– Appui au suivi, à la promotion et à la mise à l’essai de stratégies d’emploi des jeunes plus efficaces et plus inclusives et de possibilités de travail décent ;
– Appui au suivi, à la promotion et à la mise à l’essai des réformes, facilitant ainsi la création d’entreprises ou l’accès des jeunes au statut d’indépendant ;
– Appuyer le renforcement des liens avec le secteur privé afin d’assurer des apprentissages significatifs et des possibilités d’affaires et d’emploi
* Lot 2
– Activités visant à entreprendre un examen critique des garanties environnementales et sociales dans l’industrie pétrolière (en amont et à mi-parcours) ;
– Activités visant à donner aux communautés locales les moyens d’exiger des garanties sociales et environnementales efficaces, ainsi que des opportunités économiques dans le processus d’extraction des ressources naturelles ;
– Activités permettant aux citoyens ougandais d’exiger une gestion transparente et efficace des ressources naturelles
* Lot 3
– Mise à disposition d’un fonds à partir duquel les journalistes et les organes de presse (en mettant l’accent sur les médias communautaires et les stations de radio locales) peuvent obtenir des fonds pour des enquêtes et des reportages sur des questions spécifiques d’importance sociale en Ouganda, en particulier la jeunesse et la gouvernance des ressources naturelles ;
– Mise en œuvre de mesures visant à soutenir les journalistes opérant dans les zones rurales, à améliorer leur accès aux ressources, à réduire leur isolement et à renforcer les mécanismes de protection en temps de crise ;
– Interventions de renforcement des capacités, y compris des ateliers de formation et des programmes de tutorat à plus long terme, à l’intention des journalistes et des employés des organes de presse, en vue d’améliorer les capacités de reportage approfondi et d’investigation sur les questions sociales

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes conceptuelles seront évaluées

* Durée initiale de l’action : entre 24 et 48 mois

* Eligibilité :
– Être une personne morale ;
– Être à but non lucratif ;
– Être une organisation de la société civile ;
– Être établi en Ouganda ou dans l’un des pays suivants : pays éligibles à un financement de l’Union européenne au titre de l’ENI, y compris la Fédération de Russie, pays et territoires en développement et pays et territoires d’outre-mer, pays éligibles au Fonds européen de développement, États membres de l’UE, pays de l’Espace économique européen

– Lorsque le demandeur principal n’est pas établi en Ouganda, il doit agir avec au moins un cocandidat établi en Ouganda ;
– En plus des catégories susmentionnées, les personnes suivantes sont également admissibles à titre de cocandidats : Autorités locales et associations nationales d’autorités locales légalement établies en Ouganda

– Les actions doivent être mises en oeuvre en Ouganda