• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement, Développement local, Droits de l Homme

Bénéficiaires : Associations, Autorités locales et régionales, ONG de Développement

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Espace Economique Européen, Union européenne

Catégorie : Appels à projets

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Pays ACP : Antigua-et-Barbuda, La Barbade, la Dominique, Grenade, St Kitts et Nevis, St Lucie, St Vincent et les Grenadines

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

L’objectif général de cet appel à propositions est de soutenir les contributions des OSC et augmenter leur participation dans le développement inclusif national et dans le processus législatif, promouvoir la reddition de comptes, et s’assurer que les gens puissent bénéficier de services sociaux de qualité à La Barbade et dans les Caraïbes de l’Est.

Priorités et actions financées :

Objetcifs
L’objecrtif spécifique de cet appel à propositions, en concordance avec les domaines prioritaires du Programme thématique du Programme indicatif pluriannuel (voir section1.1), est de renforcer la contribution des OSC des Caraïbes de l’Est dans un ou plusieurs domaines prioritaires suivants

Priorités 
– Les OSC comme acteurs de la gouvernance et de la responsabilité : ce domaine prioritaire soutiendra les OSC dans leurs efforts de promotion de la transparence et de la responsabilité dans la prise de décisions, de renforcer la gouvernance démocratique, la mise en oeuvre des politiques et de l’Etat de droit (y compris le plaidoyer pour une réforme législative), ainsi que l’émancipation des parties prenantes concernées. Les actions devraient particulièrement prendre en compte l’inclusion et les droits des groupes les plus exclus et discriminés (ex. migrants, communauté LGBTI, personnes handicapées, victimes d’exploitation et d’abus sexuels, jeunes à risques, personnes touchées par des dépendances);
– Les OSC comme partenaires dans la promotion du développement social : ce domaine prioritaire soutiendra l’engagement des OSC comme partenaires des autorités gouvernementales et publiques dans la fourniture et/ou la mise en oeuvre effective de politiques sociales plus inclusives et réactives. Un accent particulier devrait être mis sur les politiques protégeant les groupes les plus vulnérables des sociétés Est-caribéenne contre les violations de leurs droits basées sur la position économique, leur background migratoire, leur « race », croyances culturelles ou religieuses, genre, orientation sexuelle ou état sanitaire;
– Les OSC comme parties prenantes incontournables dans la promotion d’une croissane inclusive, équitable et durable : ce domaine prioritaire soutiendra les contributions des OSC au développement des compétences des groupes vulnérables et augmenter les capacités, la responsabilité et la conduite des affaires des acteurs du marché, ainsi ques autorités publiques compétentes, avec l’objectif d’améliorer la sécurité des consommateurs, améliorer la prise de conscience environnementale, encourager des économies plus vertes et encourager la possibilité des gens à participer à, et profiter de, la richesse et des emplois à travers une meilleure éducation et des formations professionnelles, l’entreprenariat, le travail décent, les opportunités de génération de revenus, tout particulièrement pour les vulnérables.

Parmi les actions financées 
– Campagnes de plaidoyer et promotion de la réforme législative (particulièrement dans les domaines des droits LGBTI, égalité entre les femmes et les hommes et normes socialement discriminatoires et stéréotypes de genre, abolition de la peine de mort, conditions carcérales et autres besoins de réforme du système de justice pénale); analyse budgétaire, suivi des dépenses, supervision de la mise en oeuvre des politiques et des lois; supervision des marchés publics et accès du public à l’information, la législation, la prise de décision; initiatives anti-corruption, pactes d’intégrité;
– Test des innovations politiques et des meilleures pratiques, contributions à l’élaboration des politiques et au dialogue; élaboration de budget participative, audits participatifs; améliorer l’adéquation des politiques aux besoins des populations; contribuer à l’amélioration de la qualité des services en stimulant les demandes informées et les initiatives de responsabilité sociale;
– émancipation économique des populations privées de leurs droits et les segments marginalisés de la population; soutenir les initiatives socio-économiques visant à la création d’emplois et de valeur, cibler les populations bénéficiant d’opportunités restreintes à l’émancipation économique, y compris les innovations abordables; contribuer à l’amélioration de l’environnement des affaires, à la qualité de services et des pratiques économiques en mettant en avant la gouvernance et la responsabilité sociale des entreprises et stimuler les demandes informées et structurer les mécanismes de retour d’informations, notamment en utilisant les technologies de l’information et de la communication;
– Participation dans des partenariats pluri-acteurs (y compris les systèmes d’externalisation dans lesquels les autorités publiques partagent des fonctions données avec les OSC et le secteur privé); dissemination des recherches et des connaissances, mise en réseau et structuration des réseaux, opportunités de mentorat pour les OSC, soutien des pairs et renforcement institutionnel des OSC, y compris dans leur propre comptabilité.