• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Affaires sociales, Coop. & Développement, Développement local, Emploi, Gestion publique, Mesures PME

Bénéficiaires : Agences Chambres, Associations, Centres de formation, Centres de recherche, Ecoles, Fédérations Syndicats, Grandes entreprises, ONG de Développement, Universités

Régions : Nouveaux Etats Indépendants, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Nouveaux Etats indépendants : Moldavie.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

L’objectif global de cet appel est de contribuer au développement d’une société civile en devenant un acteur majeur avec une participation active dans les décisions, la création de politiques et les processus de mise en oeuvre dans le cadre de l’Accord d’association UE-Moldvation qui vise à renforcer la politique locale, la transparence et la gestion financière.

Priorités et actions financées :

Objectifs 
– Construire un partenariat entre le gouvernement, la société civile et les acteurs socio-économiques dans le dialogue politique. Il s’agit également de contribuer à la mise en oeuvre de l’Accord d’association dans le domaine de la bonne gouvernance, le développement socio-économique et la protection sociale;
– Renforcer la transparence et la gestion des autorités publiques, en particulier au niveau local.

Priorités
– LOT 1 : Bonne gouvernance;
– LOT 2 : Développement socio-économique; 
– LOT 3 : La cohésion sociale grâce à un système de services sociaux amélioré.

Parmi les actions financées
–  Système de suivi de la construction des politiques publiques, développement et leurs mises en oeuvres à des échelons locaux et nationaux; 
– Améliorer le cadre légal du marché du travail, ainsi que les compétences et la compétivité des forces de travail;
– Améliorer la cohésion social grâce à de meilleurs services sociaux.