• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Affaires sociales, Humanitaire, Justice - Securité

Bénéficiaires : Organisations de la société civile

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

* Etats membres de l’UE.
* Apys africain : Mozambique

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

ICD – Soutien aux acteurs de la société civile mozambicaine dans la prévention des conflits, la consolidation de la paix et la préparation aux crises – Ressources naturelles et conflits – 2020
Fonds pour : soutenir les acteurs de la société civile au Mozambique dans leurs efforts pour prévenir les conflits, répondre aux crises et construire la paix, en rapport avec les ressources naturelles

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Renforcer la capacité des organisations de la société civile au Mozambique à faire face à la dynamique des conflits qui tournent autour des ressources naturelles ;
* Faire progresser l’engagement et la coopération entre les organisations de la société civile, le secteur privé et les autorités publiques nationales et provinciales pour améliorer la gouvernance et la gestion des terres, y compris des ressources naturelles, afin de prévenir les tensions et les conflits

Parmi les actions financées
* Recherche participative sensible au contexte, activités de sensibilisation et de plaidoyer ;
* Renforcement des capacités et accompagnement des communautés touchées par les conflits et l’insécurité liés aux ressources naturelles, notamment en raison de l’exploitation minière et d’autres activités extractives, pour régler les différends et exiger une meilleure gouvernance de la part de leurs autorités, y compris des acteurs de la sécurité ;
* Le renforcement des capacités et l’accompagnement des entreprises du secteur privé dans leurs efforts pour sensibiliser aux conflits et pour établir des relations constructives avec les communautés d’accueil ;
* Une médiation inclusive impliquant les communautés, les acteurs économiques, les entreprises privées, les autorités locales et nationales, les chefs traditionnels et les autres parties prenantes, notamment par des activités de suivi, de contrôle et de vérification pour renforcer la responsabilité et par un soutien à la mise en œuvre des dispositions de l’accord ;
* Soutien à l’engagement et à la mise en réseau des organisations de femmes et de jeunes sur les questions liées aux ressources naturelles ;
* des initiatives visant à impliquer les autorités locales et nationales afin de susciter des changements de politique et des réformes en matière de gestion des ressources naturelles, et à renforcer leurs capacités à prendre des décisions de manière inclusive

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes conceptuelles seront évaluées

* Durée de l’action : entre 24 et 36 mois

* Éligibilité :
– Être une personne morale ;
– Être à but non lucratif ;
– Être un acteur de la société civile constitué conformément à la législation en vigueur dans le pays d’enregistrement du demandeur ;
– Être établi au Mozambique, ou dans un État membre de l’Union européenne ou un autre pays éligible tel qu’indiqué dans le règlement n°236/2014 établissant les règles et procédures communes pour la mise en œuvre des instruments de financement de l’Union pour les actions extérieures1. Toutefois, lorsque le demandeur principal n’est pas établi au Mozambique, il doit agir avec au moins un co-demandeur établi au Mozambique ;
– Être directement responsable de la préparation et de la gestion de l’action avec le(s) codemandeur(s) et l'(les) entité(s) affiliée(s), sans agir en tant qu’intermédiaire

* L’action doit avoir lieu au Mozambique avec comme provinces prioritaires Cabo Delgado, Niassa, Tete, Sofala, Inhambane