• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement, Droits de l Homme, Humanitaire

Bénéficiaires : Associations, ONG de Développement

Régions : Asie, Union européenne

Catégorie : Appels à Propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE funding – IcSP et IP – Fournir…
Fonds pour : Fournir un soutien aux acteurs de la société civile dans les pays pour la consolidation de la paix
Principaux bénéficiaires : OSC

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : Fournir un soutien aux acteurs de la société civile dans les pays pour la consolidation de la paix 
Principaux bénéficiaires : OSC

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Apporter un soutien aux acteurs de la société civile dans les pays en matière de consolidation de la paix et de préparation ;
* Soutenir les acteurs de la société civile qui travaillent sur des sujets présentant un intérêt particulier dans le cadre du partenariat stratégique UE-Inde

Priorités
* Lot 1 : renforcer les capacités des OSC locales en matière de prévention de la radicalisation, de promotion de la tolérance et de participation plus active des OSC aux activités PVE en ligne ;
* Lot 2 : contribuer à renforcer le sentiment de sécurité dans les communautés par des mesures de confiance et le dialogue, en engageant les OSC à promouvoir des formes constructives d’engagement ;
* Lot 3 : explorer le PVE à travers le prisme de la diversité offerte par les pays de la région et aller au-delà de la focalisation sur une forme unique d’extrémisme ;
* Lot 4 : renforcer la portée et la coopération pratique entre les organisations de la société civile (OSC) en Inde et dans l’Union européenne par la promotion de valeurs et de principes communs, notamment sur des questions thématiques présentant un intérêt majeur pour le partenariat stratégique UE-Inde

Parmi les actions financées
* Lot 1 :
– Activités de recherche, y compris au moyen de méthodologies participatives, visant à analyser et à comprendre la dynamique, y compris les normes, attitudes et perceptions sexospécifiques, qui sous-tendent l’extrémisme violent et qui sont propres à chaque contexte, ainsi que les mécanismes d’alerte précoce visant à détecter les vulnérabilités et les risques de radicalisation et d’extrémisme violent ;
– Participation accrue à la prise de décisions grâce à des activités de plaidoyer et à des partenariats avec les autorités nationales et les secteurs de la sécurité et de la justice, ainsi qu’avec d’autres parties prenantes nationales, régionales et internationales concernées, en vue de la conception et de la mise en œuvre de cadres politiques, stratégies et plans d’action visant à prévenir l’extrémisme violent qui soient sensibles aux conflits ;
– Mesures de dialogue et de confiance, notamment par le biais d’activités artistiques, culturelles et sportives visant à promouvoir la compréhension, la tolérance et la cohésion sociale par-delà les diverses divisions sociales, politiques ou religieuses
* Lot 2 :
– Renforcement des capacités et accompagnement des facilitateurs et médiateurs pour diriger ou participer aux processus de dialogue et développer des stratégies de renforcement de la confiance ;
– Recherches et analyses visant à mieux comprendre les dynamiques locales, ainsi que les possibilités d’établir un dialogue, une coopération et des mesures de confiance ;
– Initiatives visant à promouvoir le caractère inclusif des mesures de confiance et des dialogues politiques, notamment par le renforcement des capacités et l’accompagnement des organisations de femmes et de jeunes ainsi que des groupes ethniques et religieux
* Lot 3 :
– Activités de recherche, y compris au moyen de méthodologies participatives, visant à analyser et à comprendre la dynamique, y compris les normes, attitudes et perceptions sexospécifiques, qui sous-tendent l’extrémisme violent et qui sont propres à chaque contexte, ainsi que les mécanismes d’alerte précoce visant à détecter les vulnérabilités et les risques de radicalisation et d’extrémisme violent ;
– Participation accrue à la prise de décisions grâce à des activités de plaidoyer et à des partenariats avec les autorités nationales et les secteurs de la sécurité et de la justice, ainsi qu’avec d’autres parties prenantes nationales, régionales et internationales concernées, en vue de la conception et de la mise en œuvre de cadres politiques, stratégies et plans d’action visant à prévenir l’extrémisme violent qui soient sensibles aux conflits ;
– Mesures de dialogue et de confiance, notamment par le biais d’activités artistiques, culturelles et sportives visant à promouvoir la compréhension, la tolérance et la cohésion sociale par-delà les diverses divisions sociales, politiques ou religieuses
* Lot 4 :
– Activités qui contribuent à renforcer le dialogue et la collaboration entre l’UE et les OSC indiennes, ou plates-formes d’OSC, dans les domaines thématiques revêtant une importance particulière pour le partenariat stratégique UE-Inde ;
– Activités visant à promouvoir et à encourager la recherche fondée sur des données probantes pour le plaidoyer politique dans les domaines thématiques prioritaires du partenariat stratégique UE-Inde ;
– Activités visant à associer activement la société civile aux domaines thématiques prioritaires du partenariat stratégique UE-Inde

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. En premier lieu, seules les notes succintes seront évaluées

* Durée initiale de l’action : entre 24 et 36 mois

* Éligibilité :
– Être une personne morale ;
– Être à but non lucratif ;
– Pour les lots 1, 2 et 3 : Être un acteur de la société civile au sens de l’article 1.3 du règlement PISC n° 230/2014 ;
– Pour le lot 4:
> Être établi en Inde ou dans un Etat membre de l’UE et dans d’autres pays éligibles conformément à l’article 9 du CIR. Les candidats éligibles ayant une nationalité autre que celle de l’Inde doivent agir conjointement avec au moins une organisation indienne agissant en tant que co-candidat ;
> Tous les demandeurs indiens – demandeur chef de file ou co-demandeurs – doivent se conformer pleinement à la législation indienne pour les organisations à but non lucratif, y compris les exigences en matière d’enregistrement et de rapports en vertu de la loi de 2010 sur les contributions étrangères

* Les actions doivent avoir lieu en :
– Lot 1 : en Inde ;
– Lot 2 : au Pakistan, plus particulièrement au Baloutchistan, au Khyber Pakhtunkhwa et/ou à l’Azad Kashmir ;
– Lot 3 : dans deux ou plusieurs des pays suivants : Bangladesh, Inde, Pakistan, Sri Lanka et Maldives ;
– Lot 4 : en Inde