• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Citoyenneté européenne, Culture - Médias, Développement local, Droits de l Homme, Services

Bénéficiaires : Associations, ONG de Développement, Organisations Internationales

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Afrique : Angola

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE Funding – IEDDH – Renforcer…
Fonds pour : Renforcer la protection et le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales en Angola, dans les situations où ils sont les plus menacés
Principaux bénéficiaires : OSC, ONG, fondations politiques indépendantes

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : Renforcer la protection et le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales en Angola, dans les situations où ils sont les plus menacés
Principaux bénéficiaires : OSC, ONG, fondations politiques indépendantes

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Contribuer à la protection et au respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales en Angola, dans les situations où ils sont le plus menacés

Priorités
* Premières élections municipales en Angola en 2020 : promouvoir la participation électorale des citoyens, en particulier des femmes, des jeunes et des personnes handicapées ;
* Défendre et garantir les droits de l’enfant : prévenir et éliminer toutes les formes de violence à l’égard des enfants, y compris la traite des enfants dans les sphères publique et privée ;
* Communication sociale : renforcer le rôle des médias dans la mise en œuvre du droit à l’information et à la liberté d’expression sur l’ensemble du territoire national

Parmi les activités financées
* Premières élections municipales en Angola en 2020 :
– Formation des citoyens sur leurs devoirs et, respectivement, sur les droits qui leur sont accordés dans le processus électoral ;
– Promotion/dynamisation d’espaces de débat et de dialogue constructif entre les autorités locales et les citoyens et la société civile ;
– Actions dans le domaine de l’éducation civique, ciblant en particulier les femmes, les jeunes et les citoyens handicapés ;
– Actions visant à renforcer le pluralisme dans la vie politique ;
– Collaboration étroite avec les institutions nationales des droits de l’Homme
* Défendre et garantir les droits de l’enfant :
– Appuyer les mesures à caractère politique, législatif, judiciaire et répressif visant à promouvoir le respect des normes, règles et engagements convenus qui favorisent les droits des enfants ;
– Soutenir la mise en œuvre et l’application des instruments juridiques existants pour la protection des enfants ;
– Soutenir les mesures législatives visant à sanctionner tous les actes de violence à l’encontre des enfants, ainsi qu’à protéger les victimes ;
– Soutenir une assistance globale pour protéger les enfants et traduire les auteurs en justice
* Communication sociale :
– Formation des journalistes aux droits de l’Homme et aux enquêtes journalistiques sur les questions relatives aux droits de l’Homme ;
– Elaboration de propositions et création d’espaces de débat pour réfléchir sur la législation et la réglementation des médias et l’exercice de l’activité des professionnels des médias ;
– Création et/ou renforcement de réseaux et d’associations de journalistes travaillant sur les questions relatives aux droits de l’Homme, principalement sur les questions de violations graves ;
– Actions de sensibilisation contre les pratiques de censure de la liberté d’expression ;
– Promotion d’un observatoire sur l’état des médias et la liberté d’expression des médias et des professionnels ;
– Partenariats et activités des organisations de la société civile coordonnés avec les programmes « ProtectDefenders.eu » et « Media4Democracy.EU »

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. En premier lieu, seules les notes succintes seront évaluées

* Durée initiale de l’appel : entre 24 et 36 mois

* Eligibilité :
– Être une personne morale ou une entité sans personnalité juridique ou une personne physique ;
– Être à but non lucratif ;
– Être un type d’organisation spécifique, tel que : Les OSC, y compris les ONG, les fondations politiques indépendantes, les organisations communautaires, les organisations sans but lucratif du secteur privé et leurs réseaux aux niveaux local, national, régional et international ;
– Être établi dans un État membre de l’UE ou dans tout autre pays

– Les demandeurs chefs de file peuvent présenter une demande individuellement ou conjointement avec les codemandeurs ;
– Les demandeurs chefs de file qui ne sont pas établis en Angola présentent leur demande conjointement avec les codemandeurs qui sont établis en Angola ;
– La priorité sera accordée aux propositions dont les demandeurs chefs de file sont établis en Angola

– Les actions doivent être menées en Angola