• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Droits de l Homme, Jeunesse, Justice - Securité

Bénéficiaires : Associations

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Monde entier, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE Funding – IEDDH – Contribuer…
Fonds pour : Contribuer à la promotion et respect des droits de l’enfant au Tchad
Principaux bénéficiaires : OSC

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : Contribuer à la promotion et respect des droits de l’enfant au Tchad
Principaux bénéficiaires : OSC

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Contribuer à la promotion et respect des droits de l’enfant au Tchad ;
* Améliorer la qualité des services et le renforcement des capacités des OSC en termes de prise en charge, de réinsertion psychosociale, socio-économique et éducative ainsi que de suivi des enfants des rues, des enfants travailleurs (notamment les enfants bouviers), et de manière générale de tous les enfants victimes de violences et d’abus sexuels à travers notamment la mise en place et le renforcement des systèmes de protection des enfants ;
* Appuyer des activités de :
– Renforcement des connaissances et de construction des capacités des Organisations de la Société Civile sur la protection et les droits des enfants ;
– Plaidoyer des OSC (y compris pour le respect des textes, normes et engagements nationaux et internationaux en faveur des enfants et le suivi de leur mise en application), de sensibilisation et de communication ;
– Prévention, conduites par les OSC, contre les violations des droits de l’enfant auprès des autorités, des familles, des communautés et des enfants eux-mêmes

Priorités
* Permettre la prise en charge directe des enfants des rues, ou en situation d’errance, des enfants exploités victimes de violences et d’abus sexuels, des enfants travailleurs (en particuliers dans les zones minières et exposés à des tâches dangereuses) et de prévention des violences faites aux enfants et de travail forcé des enfants ;
* Renforcer les connaissances des professionnels et des intervenants sur la complexité des réponses à apporter aux enfants victimes, sur la nécessaire approche multidisciplinaire à proposer (médicale, psychologique, sociale, etc.)  et amélioreront ainsi la qualité de la prise en charge ;
* Prise en compte d’une démarche intégrée (prévention, protection, insertion/réhabilitation) et prenant en compte les besoins spécifiques des catégories d’enfants vulnérables ;
* Créer des synergies entre les acteurs concernés: Organisations de la Société Civile, services étatiques sociaux et régaliens (police, gendarmerie, justice etc.), parlementaires, élus locaux, chefs religieux/coutumiers, chefs de quartiers, associations socio culturelles, universitaires, etc.

Parmi les actions financées
* Appui au renforcement des capacités technique et organisationnelle des OSC en matière de prise en charge et de réinsertion sociale/communautaire des enfants ;
* Appui au cursus académique tchadien de formation des travailleurs sociaux en matière de prise en charge et de réinsertion sociale/communautaire des enfants ;
* Appui à la mise en place, réhabilitation et développement de centres d’écoute et de centres d’accueil pour les enfants ;
* Appui à la réinsertion à long terme des enfants (écoute psychologique, alphabétisation, éducation formelle, formation professionnelle activités génératrices de revenu), notamment par un accompagnement de proximité ;
* Recherche et rétablissement du lien familial, réintégration dans la famille/ la communauté ou recherche de placement alternatif prenant en compte l’intérêt supérieur de l’enfant ;
* Soutien à des activités productives aux familles vulnérables pour prévenir la séparation et faciliter la réinsertion ;
* Amélioration des connaissances et aptitudes des OSC en matière de prévention, de veille et d’alerte pour la prise en charge des enfants victimes de violences ;
* Assistance juridique et médicale aux victimes/familles des victimes aux différentes étapes du processus de prise en charge ;
* Appui à la mise en place d’un dispositif de surveillance de proximité (chefs de quartiers, chefs religieux/coutumiers), relais communautaires ;
* Cadre de partenariat multi acteurs pour la mise à l’abri et prise en charge d’urgence des enfants en détresse regroupant notamment les relais communautaires, les pouvoirs publics et les OSCs

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. En premier lieu, seules les notes succinctes seront évaluées

* Durée initiale de l’action : entre 24 et 36 mois

* Eligibilité :
– Être une personne morale ;
– N’avoir aucun but lucratif et être une OSC (organisation de la société civile) ou appartenir à un réseau d’OSC ;
– Être établi au Tchad, dans un État membre de l’Union européenne ou dans tout autre pays  

– Le demandeur chef de file peut agir soit individuellement, soit avec un ou plusieurs codemandeurs ;
– Si le chef de file n’est pas du Tchad, un des co-demandeurs au moins devra être une OSC locale

– Les actions doivent être mises en œuvre au Tchad, et peuvent couvrir plusieurs régions