• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement, Développement local, Droits de l Homme, Education - Formation, Emploi, Gestion publique, Information, Justice - Securité

Bénéficiaires : Associations, ONG de Développement, Organisations Internationales

Régions : Asie, Balkans, Espace Economique Européen, Pays candidats, Pays en développement, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

* Pays bénéficiaires de l’instrument de pré-adhésion : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténegro, Serbie, Turquie et l’ancienne république yougoslave de Macédoine
* Pays de l’EEE

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE funding-IEDDH/ICD – Renforcer..
Fonds pour: Renforcer la démocratie et les droits humains au Cambodge
Principaux bénéficiaires: OSC ,ONG, Organisations Internationales

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour: Renforcer la démocratie et les droits humains au Cambodge
Principaux bénéficiaires: OSC, ONG, Organisations Internationales

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Lots 1, 2 et 3 OSC: 
– Renforcer les organisations de la société civile (OSC) et des autorités locales ayant pour objectif de soutenir des OSC qui contribuent au renforcement de gouvernance, de responsabilisation, de l’élaboration des politiques inclusives et de la promotion d’une croissance inclusive et durable ;
* Lots 4, 5 et 6 IEDDH: 
– Soutenir les sociétés civiles et les défenseurs des droits humains travaillant pour les droits humains (politique, civil, économique, social et droits culturels) et la démocratisation dans les pays tiers ; 
– Renforcer le role de la société civile dans la poursuite des programmes communs pour les droits humains et la réforme démocratique, améliorer la participation et représentation politique, augmenter des milieux sécurisés pour les défenseurs des droits humains et soutenir les activités visant à promouvoir les questions visées par les lignes directrices des droits humains européen

Priorités
Chaque étape du cycle du projet doit comporteer les principes suivantes : Légalité, l’universalité et l’indivisibilité des droits humains, la participation, la non-discrimination, la responsabilité, la transparence et l’égalité des sexes ; 
* Lots 1, 2 et 3 OSC : 
– Soutenir les actions promouvant la participation des jeunes dans le dialogue social et économique, dans l’élaboration des décisions et des politiques à implémenter au niveau local et national ; 
– Soutenir les actions innovantes pour contribuer à un accès meilleur et plus inclusif à l’éducation, à des formations professionnelles, à l’emploi et à des activités génératrices de revenus, avec une attention spéciale à l’émancipation économique des femmes, des jeunes filles et/ou les groupes marginalisés incluant les personnes souffrant de handicap ; 
– Soutenir les actions qui augmentent la participation active des citoyens et de la société civile dans la lutte contre les changements climatiques, plus particulièrement, mais pas seulement, la préservation de la biodiversité
* Lots 4, 5 et 6 IEDDH : 
– Soutenir les actions promouvant la liberté d’expression et l’indépendance des médias en ligne et de presse papier ; 
– Soutenir les actions dans la lutte contre la migration illégale, la traite des humains, particulièrement celle des femmes et enfants, ainsi que le soutien aux victimes de ces zones ;
– Soutenir les actions pour promouvoir la sécurité foncière et des propriétés pour les groupes vulnérables incluant les indigènes et/ou les communautés urbaines défavorisées 

Parmi les actions financées
* Communauté de soutien d’éducation de santé mentale ;
* L’amélioration des moyens de subsistance ;
* Développement ou intensification des approches fructueuses innovantes ;
* Formation et renforcement des capacités ;
* Renforcement institutionnelle ;
* Renforcement des réseaux et coalitions de l’expertise locale afin d’atteindre le niveau régional ; 
* Mise en place et maintien des mécanismes de dialogue multi-secteurs ; 
* Campagnes d’information, de plaidoirie, de sensibilisation et de communication ;
* Sensibilisation et campagne politique ;
* Soutienir le conseil juridique, l’assistance et la médiation ;
* Produire des recherches/études, interventions et de la documentation ; 
* Surveillance des services publics/de l’implémentation des politiques : roles des médias (principal, alternatif, social), « journalisme citoyen » », formation jouranlistique, campagnes publiques, et études/recherches ; 
* Soutien juridique et autres services pour les victimes des violations des droits humains et de leurs défenseurs ; 
* Activités de réseau et de coordination : organisation des réunions, évènements, forums, débats, consultation entre les différents acteurs ;

Informations complémentaires 
* Il s’agit d’un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succinctes seront évaluées

* Durée initiale du projet: 
– Entre 36 et 60 mois pour OSC (lot 1, 2 et 3) ; 
– Entre 24 à 36 mois pour IEDDH (lot 4, 5 et 6) 

* Eligibilité
Pour OSC (lot 1, 2 et 3): 
– Être une personne morale ; 
– Être une organisation à but non lucrative ; 
– Être une organisation de la société civile ; 

– Être établi au Camboodge ou dans un Etat membre de l’UE ou parmi les pays bénéficiaires de l’instrument de préadhésion ou parmi les parties contractantes de l’Accord sur l’EEE ou être établi dans les pays et territoires en voie de développement ;

Pour IEDDH (lot 4, 5 et 6) : 
– Être une personne morale ; 
– Être une organisation à but non lucrative ; 
– Être une organisation spécifique telle qu’une organisation non gouvernementale, une organisation  internationale (intergouvernementale), institutions et réseaux ; 
– Être établi dans un Etat membre de l’UE ou au Cambodge ou tout pays éligible stipulé dans le CIR ; 
 
– Pour l’OSC : le demandeur chef de file cambodgien pourra agir avec d’autres codemandeurs. Le demandeur non cambodgien doit agir avec le (s) codemandeur (s) cambodgien

– Pour IEDDH : le demandeur chef de file cambodgien peut agir individuellement ou avec un codemandeur (s). Le demandeur non cambodgien doit agir avec le cambodgien codemandeur(s)