• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Citoyenneté européenne, Développement local, Droits de l Homme, Gestion publique, Information, Justice - Securité

Bénéficiaires : Administrations Etats, Agences Chambres, Associations, Autorités locales et régionales, Centres de formation, Centres de recherche, Ecoles, Fédérations Syndicats, ONG de Développement, Organisations Internationales, Universités

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Espace Economique Européen, Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Afrique-Caraïbes-Pacifique : Nigéria

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Cet appel à propositions vise à renforcer le rôle de la société civile dans la promotion des droits humains et de la réforme démocratique, en facilitant la conciliation pacifique des groupes d’intérêts et en consolidant la participation et la représentation politique.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Promouvoir et protéger les enfants et les droits des jeunes
– Promouvoir et protéger les droits des femmes
– Mettre en œuvre un moratoire sur la peine de mort pour l’abolition de cette pratique
– Réduire l’incidence de la torture, des mauvais traitements, de la détention arbitraire et des exécutions extra-judiciaires par des organismes publics

Parmi les actions financées
– Actions en faveur de la réforme du système de l’administration de la justice pour enfants, avec un accent particulier sur l’observation effective des Principes directeurs des Nations Unies relatifs à la prévention de la délinquance juvénile
– Actions qui présentent de nouveaux moyens de soutenir la mise en œuvre de la Convention sur toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et de son protocole facultatif
– Contrôle des conditions de l’utilisation de la peine de mort et de l’application des normes internationales minimales, ainsi que des conditions d’incarcération des détenus
– Recherche, publications, production de matériel et de diffusion de l’information concernant l’interdiction absolue de la torture, y compris la recherche sur les causes et / ou les conséquences profondes