• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Droits de l Homme, Education - Formation, Information

Bénéficiaires : Associations, ONG de Développement

Régions : Monde entier

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

IEDDH – Programme de soutien par pays pour la Russie – 2020
Fonds destinés à : promouvoir et protéger la liberté d’expression en Russie en tant que pierre angulaire d’une démocratie saine et d’une société bien informée et pluraliste

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Soutenir les initiatives d’éducation aux médias afin de permettre aux citoyens russes (en particulier les jeunes) d’accéder aux médias, d’avoir une compréhension critique des médias et d’être un consommateur responsable des médias afin de jouer un rôle plus actif dans la vie de la société

Parmi les actions financées
* Développement d’outils et de matériels créatifs interactifs (en ligne / hors ligne) pour éduquer les gens (en mettant l’accent sur les jeunes) à prendre leurs propres habitudes de consommation de médias, à exercer leur jugement et à faire la différence entre les opinions et les faits. (par exemple, comment accéder aux médias et les utiliser, comment distinguer les faits et les opinions ou la désinformation). Tous les produits développés doivent être librement accessibles et destinés à une large utilisation ;
* Campagnes dans les médias sociaux, événements hors ligne, actions / événements conjoints sur l’éducation aux médias avec les institutions éducatives, les bibliothèques, les médias, les plates-formes en ligne, les organisations d’éducation aux médias pour construire des ponts entre les jeunes et le monde des médias ;
* Formation des éducateurs sur l’éducation aux médias et la pensée critique ;
* Création de réseaux de praticiens qui peuvent agir en tant que multiplicateurs de bonnes pratiques ;
* Activités pour enseigner la sécurité personnelle en ligne, la responsabilité et la conscience civique au jeune public ;
* Des activités de sensibilisation visant à promouvoir la liberté d’expression et le rôle des médias indépendants et de la société civile à cet égard ;
* Organisation d’échanges entre régions russes et avec des homologues européens, visites d’étude, stages, apprentissage entre pairs pour les activistes de la société civile, les journalistes et les experts du territoire éligible de cet appel à propositions ;
* Participation aux échanges de bonnes pratiques et aux activités d’autres initiatives financées par l’UE en matière d’éducation aux médias ;
* Un environnement médiatique sûr et éthique est essentiel pour produire un contenu indépendant et objectif. Par conséquent, les projets peuvent également inclure des activités de défense des médias professionnels et civiques et des journalistes à risque

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succintes seront évaluées

* Durée initiale de l’action : entre 18 et 36 mois

* Éligibilité :
– Être une personne morale ;
– Être à but non lucratif ;
– Être une organisation non gouvernementale ;
– Être directement responsable de la préparation et de la gestion de l’action avec le(s) co-demandeur(s) et les entités affiliées, sans agir en tant qu’intermédiaire ;
– Les organisations à but lucratif peuvent également être éligibles dans des cas exceptionnels et dûment justifiés et pour autant que le caractère non lucratif des actions proposées soit respecté ;
– Aucune restriction de nationalité ne s’applique aux demandeurs principaux et, le cas échéant, aux co-demandeurs et aux entités affiliées

* Les actions doivent avoir lieu dans la Fédération de Russie, comme le reconnaît le droit international. Néanmoins, des activités ponctuelles peuvent, si elles sont dûment justifiées dans la description de l’action, avoir lieu dans d’autres pays lorsqu’elles sont directement liées à des situations survenant dans la Fédération de Russie et au profit de la population de la Fédération de Russie