• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Affaires sociales, Droits de l Homme, Égalité femme-homme

Bénéficiaires : Autorités locales et régionales, ONG de Développement, Organisations Internationales

Régions : Monde entier

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

IEDDH – Programmes de soutien par pays (CBSS) Ouzbékistan – 2020
Fonds pour : contribuer, en soutenant les organisations de la société civile, à la promotion et à la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Soutenir la société civile dans le renforcement de la démocratie en Ouzbékistan ;
* Soutenir l’égalité des sexes (droits des femmes, participation des femmes à la prise de décision, droit de participer aux processus de consolidation de la paix et de reconstruction, lutte contre la violence et les pratiques néfastes, etc 😉
* Soutien à la protection des droits sociaux, économiques et culturels, en particulier pour les groupes particulièrement vulnérables à la discrimination, tels que les pauvres, les femmes, les enfants, les peuples indigènes, les migrants, les réfugiés et les droits des personnes appartenant à des minorités

Parmi les actions financées
* Plaidoyer, lobbying et développement de stratégies par les organisations de la société civile pour pousser à la réforme juridique, pour influencer l’élaboration des politiques ou pour contrer les restrictions imposées par les États aux OSC et autres acteurs non étatiques ;
* Fourniture d’une assistance psychosociale, médicale, juridique et de tout autre type de soutien ;
* Faciliter les processus de dialogue et les activités de médiation (tels que les dialogues intercommunautaires, interconfessionnels et interculturels) ;
* Documenter et rapporter les cas de violations des droits de l’homme ;
* Promouvoir la signature, la ratification et la mise en œuvre effective des instruments internationaux et régionaux pertinents en matière de droits de l’homme, y compris les conventions fondamentales de l’OIT ;
* Suivi de la mise en œuvre des instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme que le pays a ratifiés et établissement de rapports à ce sujet ;
* Soutenir la collecte d’informations appropriées, y compris des données statistiques et de recherche, pour permettre aux gouvernements de formuler et de mettre en œuvre des politiques ;
* Renforcement des capacités par la formation des organisations de la société civile actives dans le domaine des droits de l’homme/démocratie et des défenseurs des droits de l’homme ;
* Campagnes de sensibilisation et de communication pour informer sur des questions spécifiques de démocratie et de droits de l’homme ;
* Garantie de l’accès aux recours pour les victimes, de la responsabilité et de la poursuite des auteurs ;
* Promouvoir des partenariats stratégiques et inclusifs, la mise en réseau et la coopération avec les OSC et les autres parties prenantes concernées ou entre les OSC ;
* Promouvoir la responsabilité à travers les activités des OSC pour surveiller et réformer le processus électoral, y compris la mise en œuvre des recommandations des observateurs électoraux ;
* Soutenir les OSC et les médias dans la promotion de la responsabilité et de la transparence aux niveaux national et local ;
* Promouvoir un contact et une coopération accrus entre les acteurs civiques et politiques, y compris en favorisant des mécanismes de dialogue structuré ;
* Promouvoir l’inclusion des femmes, des jeunes et d’autres groupes marginalisés dans les structures décisionnelles formelles et informelles, y compris le système des partis politiques ;
* Le renforcement des capacités des acteurs civiques et politiques pour développer des plates-formes politiques réactives, représentant de manière adéquate les intérêts des citoyens ;
* Subventions aux organisations locales de la société civile, enregistrées ou non.

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succintes seront évaluées

* Durée initiale de l’action : entre 24 et 36 mois

* Éligibilité :
– Être une personne morale ou une entité sans personnalité juridique ou une personne physique ;
– Être à but non lucratif ;
– Être un type d’organisation spécifique tel que : organisation non gouvernementale, opérateur du secteur public, autorité locale, organisation internationale (intergouvernementale) telle que définie par l’article 156 du règlement financier de l’UE ;
– Être établi dans un État membre de l’Union européenne, en Ouzbékistan ou dans tout autre pays ;
– Être directement responsable de la préparation et de la gestion de l’action avec le(s) co-demandeur(s) et l'(les) entité(s) affiliée(s), sans agir en tant qu’intermédiaire

* Les actions doivent avoir lieu dans le pays suivant : République d’Ouzbékistan