• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement, Développement local, Droits de l Homme, Education - Formation, Gestion publique

Bénéficiaires : Administrations Etats, Associations, Autorités locales et régionales, ONG de Développement, Organisations Internationales

Régions : Monde entier, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Asie : Mongolie

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Cet appel à proposition vise à garantir le respect des droits de l’homme et libertés fondamentales, et renforcer leur protection, leur promotion, leur élaboration et leur surveillance à travers le soutien aux organisations de la société civile, aux défenseurs des droits de l’homme et aux victimes d’abus et de répression.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Consolider l’Etat de droit en Mongolie
– Renforcer la protection des droits de l’homme des groupes vulnérables
– Garantir la promotion des droits économiques, sociaux et culturels

Priorités
– Renforcer l’Etat de droit, promouvoir l’indépendance judiciaire, soutenir et évaluer les réformes institutionnelles et législatives et leur mise en place, également soutenir les institutions nationales des droits de l’homme
– Promouvoir la protection effective des droits des enfants, des femmes victimes de violence, des prisonniers et détenus, des handicapés, des Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels (LGBT) et les victimes du trafic d’humains
– Encourager la protection des droits des travailleurs et le droit à un environnement sain

Parmi les actions financées
– Renforcer la cohésion parmi les parties prenantes, par exemple à travers des plateformes de dialogue, groupes de réflexion, mise en oeuvre de réseaux, etc.
– Conseil au niveau national, des activités augmentant la prise de conscience sur les questions couvertes par cet appel à propositions, à travers des conférences, séminaires, ateliers, reportages et programmes, etc. ;
– Renforcer les capacités et formation des organisations de la société civile
– Surveiller et rapporter les questions et les politiques sur les droits humaines
– Autre soutien légal aux vicitimes de violations des droits de l’homme