• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Culture - Médias, Jeunesse

Bénéficiaires : Administrations Etats, Agences Chambres, Associations, Autorités locales et régionales, Banques, Centres de formation, Centres de recherche, Ecoles, Fédérations Syndicats, Fonds d'investissement, Grandes entreprises, ONG de Développement, Organisations Internationales, PME, Universités

Régions : Espace Economique Européen, Pays candidats, Pays méditerranéens, Union européenne

Catégorie : Appels à Propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

* États éligibles de l’EEE : Islande, Liechtenstein, Norvège ;
* États éligibles de IEV Sud : Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie ;
* États éligibles au titre de l’Instrument d’assistance à la pré-accession : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, ex-République yougoslave de Macédoine, Monténégro, Serbie, Turquie

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE funding – IEV – Reconstruire…
Fonds pour: Soutenir les conditions d’un règlement durable du conflit israélo-palestinien
Principaux bénéficiaires: ONG

Responsable : Commission Européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour: Soutenir les conditions d’un règlement durable du conflit israélo-palestinien
Principaux bénéficiaires : ONG

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Soutenir et promouvoir les conditions d’un règlement durable du conflit israélo-palestinien à travers la société civile et l’engagement positif des citoyens
* Soutenir des actions novatrices et axées sur les résultats visant à sortir de l’impasse politique actuelle et/ou à inverser les tendances négatives actuelles et à promouvoir la tolérance, afin de contribuer à parvenir à terme à une solution à deux États ;
* Soutenir des actions novatrices et axées sur les résultats qui, par un changement d’attitude et l’inclusion des principales parties prenantes, favorisent les conditions nécessaires à un règlement négocié du conflit, qui conduira à terme à une solution à deux États, et/ou inverser les tendances négatives en influençant la sphère politique ;
* Soutenir la coopération entre Israéliens et Palestiniens, en particulier au niveau local, en créant des secteurs d’influence sur les arrangements politiques dans des domaines clés d’intérêt mutuel, tels que l’enseignement supérieur, le progrès scientifique et technologique, l’environnement, l’agriculture, la santé, le changement climatique, le commerce et les affaires (dont le tourisme), entre autres, afin d’instaurer une confiance mutuelle et de contribuer à maintenir les conditions nécessaires à la viabilité de la solution prévoyant deux États

Priorités
* Responsabiliser les femmes et renforcer leur rôle ainsi que leur participation effective à la prévention et à la résolution des conflits en tant qu’agents pour le changement positif à tous les niveaux de la société. Cette priorité doit être reflétée dans l’ensemble du cycle de vie du projet ;
* Engager les jeunes dans la résolution des conflits et les impliquer dans la construction d’une culture pacifique dans les deux sociétés ;
* Étendre le campement pacifique et promouvoir la tolérance par l’inclusion substantielle d’un public généralisé et moins engagé ;
* Impliquer les groupes marginalisés et/ou sceptiques qui ne sont pas nécessairement engagés dans la résolution du conflit ou dans les valeurs et politiques soutenues par l’Initiative de consolidation de la paix ;
* Encourager les leaderships locaux ainsi que les initiatives locales capables de mener à la construction d’une relation multi-niveaux à long terme et à l’échelle transfrontalière

Parmi les actions financées
* Actions visant à construire la compréhension, la confiance et la confiance mutuelles en déconstruisant les récits traditionnels sur « l’autre », en luttant contre l’incitation et la désinformation et en rejetant la violence dans les espaces publics (y compris les médias et les médias sociaux), en promouvant une culture de la paix dans les sociétés israélienne et palestinienne ;
* Les efforts de coopération entre Israéliens et Palestiniens, notamment dans les domaines du commerce, de l’agriculture, de la santé, de l’environnement, de l’éducation, de la culture, de l’information et du sport ;
* Actions engageant les principaux acteurs et groupes politiques, y compris les chefs religieux, en Israël et en Palestine, à adopter et/ou soutenir des programmes pour la paix et la justice ;
* Actions engageant les acteurs et les groupes d’intérêt, y compris les groupes et dirigeants religieux, de part et d’autre, qui sont traditionnellement moins exposés ou moins engagés à l’égard du PEMP, à prendre des mesures concrètes visant à instaurer la confiance en faveur d’une solution à deux États ;
* Plaidoyer et sensibilisation en faveur d’initiatives d’élaboration des politiques, y compris au niveau local ;
* Actions visant à collecter, rechercher, documenter et disséminer des informations au service de la résolution du conflit, y compris les conséquences de sa poursuite, et proposer des réponses ;
* Actions visant à développer les capacités et la légitimité publique des organisations œuvrant à promouvoir les conditions d’un règlement négocié du conflit ;
* Actions qui influencent positivement l’environnement politique régissant la collaboration transfrontalière ;
* Des actions qui tirent parti des intérêts mutuels des Israéliens et des Palestiniens, afin de créer une coopération transfrontalière durable qui soit à la fois résistante à de nouvelles vagues de violence et autosuffisante, dans le but d’instaurer une confiance mutuelle

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succintes seront evaluées

* Durée initiale du projet: entre 36 et 42 mois

* Eligibility
– Être une personne morale ;
– Etre à but non lucratif ;
– Être : une ONG ; un opérateur du secteur public ; une autorité locale ; une organisation internationale ;
– Les demandeurs qui ne sont pas établis en Israël ou en Palestine doivent obligatoirement agir avec un co-demandeur Israëlien ou Palestinien ;
– Les actions doivent avoir lieu en Israël et/ou en Palestine