• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Droits de l Homme, Elargissement

Bénéficiaires : Associations, Autorités locales et régionales, Organisations Internationales

Régions : Espace Economique Européen, Nouveaux Etats Indépendants, Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Pays candidats : Albanie, Bosnie Herzégovine, Ancienne République Yougoslave de Macédoine, Kosovo, Monténégro, Serbie et Turquie
Nouveaux Etats Indépendants: Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Georgie, Moldavie, Ukraine 
Pays EEE : Islande, Liechtenstein, Norvège

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

L’objectif global de cet appel à projets est d’améliorer la viabilité de la société civile en Géorgie.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Augmenter la viabilité financière des organisations de la société civile;
– Augmenter la responsabilité et les capacités des organisations de la société civile à promouvoir des réformes dans le contexte du procesus d’association de l’UE.

Priorités
– Promouvoir les sources alternatives de financement pour la société civile;
– Se concentrer sur la dimension socio-culturelle comprenant des éléments comme la propension à participer, à faire confaince, à donner ou à se porter volontaire, ce qui représente la plus grande faiblesse de la société civile en Géorgie;
– Aborder le problème de la faible participation civique, particulèrement dans les régions de Géorgie. La priorité sera donc donnée aux projets dont les actions se dérouleront dans plus de quatre régions de Géorgie;
– Grâce au renforcement des capacités, soutenir l »implication grandissante des organisations de la société civile dans le dialogue politique, en visant particulièrement les réformes intervenant dans le contexte du procesus d’association avec l’UE et appuyer les organisations de la société civile afin qu’elles aient un plus grand impact sur le dialogue politique au niveau local

Parmi les actions financées 
– Améliorer le cadre légal du financement des organisations de la société civile;
– Sensibilisation à la responsabilité sociale des entreprises parmi les acteurs pertinents;
– Renforcer le lien entre les organisations de la société civile (en incluant les groupes d’action locale) et leurs concitoyens et groupes cibles;
– Renforcer les capacités des organisations de la société civile en termes d’organisation et de gestion;
– Renforcer les capacités des organisations de la société civile à mener un plaidoyer ou de la supervision;