• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Environnement, Gestion publique, Innovation

Bénéficiaires : Associations, Autorités locales et régionales, ONG de Développement, Organisations Internationales

Régions : Balkans, Espace Economique Européen, Pays candidats, Pays méditerranéens

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Pays candidats et Balkans : Albanie, Bosnie Herzégovine,  Kosovo , Monténégro, Serbie, Turquie, l’Ancienne République Yougoslave de Macédoine
EEE :  Islande
Pays méditerranéens :  Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine , Syrie , et Tunisie

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

L’objectif global de cet Appel à Propositions est de contribuer à des pratiques de gestion de l’eau et de l’environnement qui soient plus durables dans les pays ciblés.

Priorités et actions financées :

Objectifs
-Identifier, tester et disséminer des « solutions innovantes » qui ont le potentiel d’être plus largement utilisées pour apporter une contribution positive à la gestion durable des ressources en eau et pour apporter une réponse à la pollution de l’eau générée par les déchets municipaux, les eaux usées urbaines et les émissions industrielles dans les pays ciblés.
Une solution innovante est définie comme suit:
– Des projets dans lesquels est appliquée une action, une technologie, une approche ou une méthode, qui n’a pas été utilisée ou testée auparavant sur une grande échelle, qui présente des avantages potentiels comparé à la meilleur pratique actuelle, et qui pourrait ensuite être utilisée à plus grande échelle dans des situations similaires
– Des projets qui mettent en pratique, expérimentent, évaluent et disséminent une action, une technique une approche ou une méthode qui sont nouvelles ou inconnues dans le contexte spécifique du pays bénéficiaire, tel que le contexte géographique, écologique, ou socio-économique, et qui pourraient ensuite être utilisées dans des circonstances similaires.

Priorités
– Améliorer l’efficacité de la gouvernance de la gestion locale des ressources en eau;
– Améliorer l’adaptation et la résilience aux impacts du changement climatique liés à l’eau;
– Promouvoir la gestion de la demande en eau, l’efficience dans l’utilisation de l’eau, les sources en eau non conventionnelles (en particulier les eaux recyclés et récupérées), et préserver la qualité de l’eau et le bon état écologique des eaux de surface ou souterraines .
– Optimiser le financement de la gestion de l’eau et autres instruments liés, avec l’accent porté sur les mécanismes innovants au niveau local;
– Améliorer la gestion des déchets municipaux, des eaux usées urbaines et/ou des émissions industrielles, afin de limiter ou d’empêcher l’émission de polluants dans les eaux de surface ou souterraines. 

Parmi les actions financées
– évaluations et études (de terrain ou sur documents) à fin de définir le niveau de référence et le détail technique de la conception, évaluer les résultats du projet et sa soutenabilité dans le contexte local;
– gestion technique de l’Action;
– préparation et production de produits de communication / visibilité / dissémination (sauf créer un site internet) à fin d’attirer l’attention des acteurs et de promouvoir la reproductibilité des solutions innovantes testées;
– marché public pour l’achat et supervision de fournitures, travaux, services exclusivement pour la réalisation de l’objectif principal du projet,
– ateliers, seminaires, formations;
– sivi interne du projet.