• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Commerce, Coop. & Développement, Développement local, Mesures PME

Bénéficiaires : Associations, Autorités locales et régionales, Centres de recherche, Grandes entreprises, ONG de Développement, PME, Universités

Régions : Espace Economique Européen, Pays candidats, Pays méditerranéens, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

L’objectif global de cet appel à propositions est de promouvoir un changement systématique dans l’écosystème des entreprises pour soutenir le potentiel de développement économique de la Jordanie et son secteur privé. En remédiant aux défaillances du marché et en promouvant un développement innovant et durable du secteur privé, il vise à augmenter l’opportunité d’emploi et la production de revenus, en particulier pour les femmes et les jeunes.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– améliorer la capacité technique et de gestion au sein de l’écosystème des PME et augmenter la compétitivité du secteur privé, en établissant un mécanisme compétitif et transparent. 

Priorités
1) Activités de promotion, de communication et de sensibilisation pour instaurer une compréhension et une demande pour les affaires et pour le renforcement de la performance opérationnelle. Cela sera lié au développement de l’amélioration de la productivité, de la compétitivité, de la qualité et de l’innovation et cela peut apporter des bénéfices en termes de valeur sur le marché, sur le revenu, de profitabilité et un meilleur retour sur investissement. 
2) Prestation de services en développement de la qualité des affaires et de consulting pour les PME qui cherchent à améliorer leur compétitivité et leurs capacités techniques dans la chaîne de valeur. Ces services soutiendront aussi l’utilisation ultérieure de ces améliorations en augmentant le nombre d’activités sur la chaîne de valeur réalisées par la firme. Au sein du système de valeur plus vaste (c’est-à-dire l’industrie localement et internationalement), les services développeront des opportunités d’ajouter les activités de la sous-traitance aux compétiteurs en amont ou les entreprises plus grandes résultant en valeur locale additionnelle et des emplois
3) Construire des plates-formes de réseaux et des liens qui faciliteront et soutiendront les PME pour augmenter la production et les ventes en les aidant à accéder aux opportunités pour satisfaire les exigences en matière d’approvisionnement des entreprises plus grandes locales et internationales 
4) Construire des plates-formes et des programmes par lesquels les PME, en particulier dans les secteurs à haute valeur ajoutée (TIC, services et dispositifs médicaux etc.) peuvent accéder, acquérir et/ou développer les compétences appropriées techniques et de managériales pour concourir en tant que leaders dans leurs secteurs au niveau international

Parmi les actions financées
Priorité 1
– Activités de promotion, de communication et de sensibilisation 
– Séminairs, ateliers et approvisionnement durable/organisation de salons
– Identification, évaluation et formation des intermédiaires 
Priorité 2
– Analyse et profilage des systèmes spécifiques de valeur de l’industrie et identification des opportunités 
– Analyse de la chaîne de valeur dans l’entreprise, suivi des actions potentiels de réparation et de développement 
– Soutien, plannification de l’action et distribution de la gestion du changement pertinente 
Priorité 3 
– Identification des secteurs à valeur potentielle pour lier les exploitations
– Profilage des entreprises-cibles et recherche de leur implication dans des activités de lien en rendant accessible les exigences de l’approvisionnement local
– Travailler avec les fournisseurs des requérants, analyser les compétences et les déficiences, proposer des approches réparatrices et de développement 
Priorité 4 
– Analyse et profilage de la gestion spécifique de l’industrie et les déficits de compétence 
– Travailler avec les entreprises, les associations d’entreprises pour identifier les lacunes spécifiques et le profil des spécifications des emplois