• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Agriculture - Pêche, Environnement, Nouvelles technologies, Recherche

Bénéficiaires : Centres de recherche, Ecoles, PME, Universités

Régions : Espace Economique Européen, Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appels à Propositions

Info complémentaire régions :

* États membres de l’Union européenne : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Irlande, Malte, Pologne, Roumanie, Pologne, France
* Pays candidats : Turquie
* Pays de l’EEE : Norvège
* Nouveaux États indépendants : Biélorussie

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE funding – JPI Oceans – Améliorer…
Fonds pour: Mettre en oeuvre le développement durable du secteur maritime et marin
Principaux bénéficiaires: Centres de recherche

Responsable : Commission Européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour: Mettre en oeuvre le développement durable du secteur maritime et marin
Principaux bénéficiaires: Centres de recherche

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Améliorer la coordination de la recherche nationale et européenne dans les secteurs marins et maritimes ;
* Améliorer et harmoniser les priorités des programmes de financement ;
* Encourager la coopération transnationale afin de mettre en place des projets complexes qui ne pourraient être accomplis par un seul pays ;
* Améliorer les chances pour les projects innovants à caractère transnational de pénétrer de nouveaux marchés ;
* Apporter une perspective intersectorielle aux développements technolofiques pouvant mener à des projets innovants qui bénéficieraient à plus d’un secteur ;
* Créer une masse critique et concentrer l’excellence sur les percées pré-concurrentielles, pouvant bénéficier aux industries marines et maritimes en général et les rendre plus compétitives sur le long terme, et par conséquent maintenir l’avantage concurrentiel de l’Europe ;
* Répondre aux besoins technologiques requis pour les opérations marines et maritimes

Priorités

* PA1 : Développer des technologies maritimes respectueuses de l’environnement afin de réduire les émissions de CO2, d’améliorer l’efficacité énergétique, de développer des technologies avancées pour l’utilisation de nouveaux carburants et de systèmes de propulsion innovants ;
* PA2 : Développer de nouveaux matériaux et structures pour la production d’énergie renouvelable, économiquement et écologiquement durable à partir de la mer, tels que les technologies maritimes respectueuses de l’environnement afin de réduire les émissions de CO2, d’améliorer l’efficacité énergétique, de développer des technologies avancées pour l’utilisation de nouveaux carburants et de systèmes de propulsion innovants ;
* PA3 : Développer de capteurs, d’automatismes de surveillance et d’observations afin de créer des modèles améliorés du comportement des véhicules et des structures marines ;
* PA4 : Optimiser la production des technologies de production améliorées et innovantes pour une fabrication flexible, en mettant l’accent sur l’organisation et la mise en réseau tout au long de la chaîne de valeur ;
* AP5 : Harmoniser les concepts de sûreté et de sécurité pour les opérations maritimes afin de développer des outils TIC pour le suivi et l’optimisation des opérations maritimes

Parmi les actions financées
* Activités de recherche fondamentale ;
* Activités de recherche expérimentale ;
* Activités de recherche industrielle

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succinctes seront évaluées

* Durée initiale du projet: jusqu’à 36 mois (excepté pour la Turquie, qui n’impose pas de limite de durée)

* Eligibilité
– Les consortiums de projets composés d’au moins deux entités juridiques indépendantes éligibles d’au moins deux États membres ou pays associés européens différents peuvent demander un financement. Les entités juridiques/consortiums bélarussiens sont également éligibles à un financement, mais ils doivent compter dans leurs consortiums au moins deux entités juridiques indépendantes éligibles d’au moins deux États membres ou pays associés européens différents.
– Les propositions de projet doivent impliquer une industrie
– Les critères d’eligibilité spécifiques dépendent du pays participant. Voir les lignes directrices par pays.