• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Energie, Environnement, Innovation, Nouvelles technologies, Recherche

Régions : Monde entier

Catégorie : Appels à Propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

JPI OCEANS – Technologies maritimes et marines pour une nouvelle ère – 2020
Fonds pour : le renforcement de l’Espace européen de la recherche (EER) dans les technologies maritimes et marines ainsi que la croissance bleue

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Renforcer l’Espace européen de la recherche (EER) dans les technologies maritimes et marines ainsi que la croissance bleue ;
* L’objectif principal de MarTERA est de relever un certain nombre de défis réels qui peuvent être identifiés comme suit :
– Alors que les projets de collaboration financés par la CE sont souvent assez vastes et complexes pour attirer la participation, en particulier des PME, les régimes de financement nationaux offrent des possibilités limitées de collaborer avec des partenaires étrangers, surtout si le financement transfrontalier est impossible ;
– La participation à des projets transnationaux offre des avantages en utilisant les financements nationaux respectifs, pour s’attaquer à des projets complexes qui ne peuvent être réalisés par une seule nation ;
– Les projets transnationaux offrent une meilleure chance à l’innovation de pénétrer de nouveaux marchés ;
– La perspective transversale du développement technologique peut conduire à des innovations susceptibles de profiter à plus d’un secteur, ce qui accroît l’impact des projets transnationaux financés.
– Le fait de réunir les acteurs de l’industrie et de la recherche par-delà les frontières renforcera la position économique de l’Europe, qui est à la base de la croissance bleue ;
– Grâce à la coopération transnationale, il est possible de créer une masse critique et de concentrer l’excellence sur les percées précompétitives, ce qui peut profiter aux industries marines et maritimes en général et les rendre plus compétitives à long terme, préservant ainsi l’avantage concurrentiel de l’Europe ;
– Créer une masse critique et répondre aux besoins en matière de technologies dans les opérations maritimes et marines

Priorités
* PA1 : Technologies maritimes respectueuses de l’environnement
– Réduction des émissions ;
– Efficacité énergétique ;
– Réduction du bruit et des vibrations ;
– Systèmes de propulsion et d’alimentation innovants ;
– Technologies pour les régions sensibles

* PA2 : Concepts innovants pour les navires et les structures offshore
– Des matériaux nouveaux ;
– Biofouling et prévention de la corrosion ;
– Structures ;
– La nouvelle conception des navires inclut les bateaux de navigation intérieure ;
– Modèles améliorés pour le comportement des véhicules et des structures maritimes ;
– Pétrole et gaz
– Exploitation minière en mer profonde

* PA3 : Automatisation, capteurs, surveillance et observations
– Technologies de détection et de retrait des munitions ;
– Les systèmes intelligents de maintenance prédictive ;
– Développement de capteurs ;
– Technologie sous-marine

* PA4 : Fabrication de pointe et production
– Numérisation et automatisation de la production ;
– Optimisation de la production : technologies de production améliorées et nouvelles pour une fabrication flexible, avec un accent sur l’organisation et la mise en réseau tout au long de la chaîne de valeur ;
– Concepts d’économie circulaire : – Gestion du cycle de vie ;
– Composants interactifs intelligents/innovants ;
– Interaction homme-machine, réalité augmentée et virtuelle

* PA5 : Sûreté et sécurité
– Concepts de sécurité individuels harmonisés avec les exigences de la navigation ;
– Des outils TIC pour la surveillance et l’optimisation des opérations maritimes (par exemple, routage en fonction des meilleures conditions météorologiques)
Parmi les actions financées ;
– La connexion de l’arrière-pays par les voies navigables intérieures ;
– Systèmes d’alerte précoce et de gestion des accidents ;
– Concepts d’évacuation et de sauvetage ;
– Systèmes d’aide à la décision ;
– Amélioration des opérations : – Automatisation des processus – Positionnement dynamique – Accostage et amarrage – Manutention des marchandises – Intervention sous-marine ;
– Applications pour une sécurité incendie accrue

Parmi les actions financées
* PA1 : Technologies maritimes respectueuses de l’environnement
– Réponse aux pollutions marines ;
– Réduction des gaz à effet de serre sur les plateformes pétrolières et gazières ;
– Optimisation des voyages, puissance à bord, efficacité des navires et gestion de l’énergie ;
– Technologies avancées pour l’utilisation de nouveaux carburants ;
– Amélioration de l’efficacité énergétique des plates-formes pétrolières et gazières

* PA2 : Concepts innovants pour les navires et les structures offshore
– Matériaux légers, robustes et résistants ;
– Évaluation de l’impact sur l’environnement (essais de matériaux)
– Technologie de forage, de complétion et d’intervention ;
– Technologie de production en surface et sous-marine, traitement et transport d’hydrocarbures ;
– Technologies respectueuses de l’environnement pour l’exploitation, l’exploration et la surveillance des ressources des grands fonds marins ;
– Logiciels et outils de simulation – Procédures avancées de test de modèles, y compris les tests hybrides

* PA3 : Automatisation, capteurs, surveillance et observations
– Technologies de fusion de capteurs couvrant les systèmes d’observation, la surveillance des conditions ;
– Miniaturisation des capteurs – Transmission de données, infrastructure E et télémétrie pour le transfert de données. Plates-formes et systèmes de télécommande, y compris les systèmes de contrôle par satellite et à terre
– Pour l’inspection, l’intervention, la surveillance et le contrôle (Robotique) ;
– Développement de systèmes et de dispositifs intelligents et rentables

* PA4 : Fabrication de pointe et production
– Gestion du cycle de vie

* PA5 : Sûreté et sécurité
– Automatisation des processus, positionnement dynamique, amarrage et amarrage, manutention des marchandises, intervention sous-marine
– Réduction des risques d’accidents majeurs liés aux activités offshore

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions ouvert

* Durée initiale de l’action : 36 mois

* Éligibilité:
– Le projet de recherche et d’innovation proposé doit être compatible avec la portée et les objectifs du présent appel et avec les priorités thématiques nationales/régionales des pays/régions participant au projet (voir la matrice des domaines prioritaires). Les priorités nationales/régionales sont décrites dans les règlements nationaux et/ou peuvent être communiquées par les gestionnaires de programmes nationaux (NPM) ;
– Le projet proposé doit se rapporter à (au moins) un des sous-thèmes énumérés dans la matrice des domaines prioritaires de cet appel ;
– La proposition doit être nouvelle et ne doit pas correspondre à des projets en cours ou terminés financés par d’autres instruments, programmes ou projets ;
– Les consortiums de projets composés d’au moins deux entités juridiques indépendantes éligibles provenant d’au moins deux États membres européens ou pays associés différents, énumérés au chapitre 3.2, peuvent demander un financement. Les entités juridiques/consortiums du Belarus et d’Afrique du Sud sont également éligibles à un financement, mais ils doivent compter dans leurs consortiums au moins deux entités juridiques indépendantes éligibles provenant d’au moins deux États membres européens ou pays associés différents, énumérés au chapitre 3.2.