• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Agriculture - Pêche, Coop. & Développement, Energie, Environnement, Industrie, Innovation, Nouvelles technologies, Recherche

Bénéficiaires : Administrations Etats, Agences Chambres, Associations, Autorités locales et régionales, Banques, Centres de formation, Centres de recherche, Ecoles, Fédérations Syndicats, Fonds d'investissement, Grandes entreprises, ONG de Développement, Organisations Internationales, PME, Universités

Régions : Pays méditerranéens, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Info complémentaire régions :

États participants : Algérie, Allemagne, Croatie, Chypre, Égypte, Espagne, France, Grèce, Israël, Italie, Jordanie, Liban, Luxembourg, Malte, Maroc, Portugal, Slovénie, Tunisie, Turquie

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE Funding – JPI PRIMA – Développer…
Fonds pour : Développer les pratiques agricoles de conservation dans la zone méditerranéenne
Principaux bénéficiaires : Toute entité légale

Responsable : Commission Européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour: Développer les pratiques agricoles de conservation dans la zone méditerranéenne
Principaux bénéficiaires: Toute entité légale

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Augmenter la disponibilité en eau pour les cultures et contrôler l’érosion des sols par le développement de pratiques agricoles de conservation ;
* Réduire les coûts de main-d’œuvre et d’énergie ;
* Comprendre les agrosystèmes locaux et les obstacles socio-économiques à la mise en œuvre d’activités agricoles de conservation rentables et fructueuses ;
* Répondre aux obstacles qui limitent l’adoption de l’agriculture de conservation en tenant compte des innovations agroécologiques afin d’accroître la durabilité des opérations agricoles et d’améliorer la conservation des sols et de l’eau dans la région

Priorités
* Réduire et optimiser l’utilisation des ressources naturelles rares (eau, énergie, nutriments) et des substances potentiellement toxiques (pesticides synthétiques, engrais minéraux, antibiotiques) dans l’agriculture ;
* Repenser les systèmes de culture pour les rendre plus résistants aux incertitudes climatiques ;
* Démonstration d’une disponibilité accrue de l’eau de pluie et d’une utilisation efficace de l’eau pour les cultures sèches méditerranéennes ;
* Améliorer la production des cultures méditerranéennes avec une gestion efficace de l’eau pour les rendre plus efficaces et plus sûres ;
* Améliorer la connaissance des mécanismes d’érosion des sols pour améliorer la fertilité dans des conditions de pénurie d’eau et élaborer des recommandations de gestion pour la conservation des sols ;
* Améliorer la connaissance des dynamiques techniques, spatiales et organisationnelles des systèmes de production méditerranéens pour favoriser l’adoption des innovations par les agriculteurs, notamment en intégrant les connaissances des agriculteurs dans le processus d’innovation

Parmi les actions financées
* Analyse socio-économique pour identifier les obstacles empêchant l’application généralisée de l’agriculture de conservation dans la région méditerranéenne ;
* Propositions de recherche et d’innovation favorisant la coopération des acteurs locaux dans l’identification des obstacles techniques, politiques et socio-économiques qui empêchent l’adoption de l’agriculture de conservation ;
* Actions visant à surmonter les obstacles techniques par le développement de solutions spécifiques à chaque site sur des sites de démonstration situés dans différents agrosystèmes ;
* Identification et caractérisation des adoptants et/ou des expériences locales à long terme de l’agriculture de conservation, ainsi que l’évaluation de leurs systèmes en termes de conservation des ressources et de profit ;
* Activités de renforcement des capacités destinées aux agriculteurs de la région pour encourager l’adoption de l’agriculture de conservation;
* Actions visant à développer des innovations sociétales, technologiques et politiques pour faciliter l’adoption de l’agriculture de conservation dans la région

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succinctes seront évaluées

* Durée initiale de l’action : entre 36 et 48 mois

* Eligibilité
– Être une personne morale ;
– Les demandeurs européens doivent être légalement enregistrés sous le droit de l’UE ;
– Un consortium doit être établi, composé d’au moins trois entités différentes établies dans trois États participants différents, parmi lesquels au moins une entité doit être établie dans un État membre de l’UE ou un État tiers associé à Horizon 2020 et qui ne soit pas un État partenaire méditerranéen, et au moins une entité doit être établie dans un État tiers bordant la Mer Méditerranée (État partenaire méditerranéen)

* Vous pouvez envoyer vos questions à: info@prima-med.org