• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Nouvelles technologies, Recherche, Santé, Services

Bénéficiaires : Centres de recherche, Grandes entreprises, PME, Universités

Régions : Amérique du Nord, Espace Economique Européen, Océanie, Pays candidats, Pays méditerranéens, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Info complémentaire régions :

États participants: Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Israël, Italie, Lettonie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovénie, Suède, Turquie

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE Funding – JPND – Soutenir…
Fonds pour : Soutenir les projets de recherche transnationaux sur les maladies neurodégénératives
Principaux bénéficiaires : Centres de recherche, PME

Responsable : Commission Européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : Soutenir les projets de recherche transnationaux sur les maladies neurodégénératives
Principaux bénéficiaires : Centres de recherche, PME

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Coordonner plus efficacement les efforts de recherche à travers les différents États et les différentes disciplines afin de trouver plus rapidement les causes, développer les traitements et identifier de meilleurs moyens de soins pour les personnes atteintes de maladies neurodégénératives;
* Développer davantage les recherches sur la médecine de précision en tant qu’approche émergente pour la prévention des maladies, le diagnostic et le traitement en prenant en compte les variables individuelles sur les gênes, les caractéristiques biologiques et moléculaires ainsi que les facteurs environnementaux et liés au style de vie

Priorités
* Établir un certain nombre de projets de recherche ambitieux, innovatifs, multinationaux et pluridisciplinaires avec une certaine valeur ajoutée pour les aires de recherche respectives;
* Impliquer les patients, personnels de santé ainsi que le public dans la mise en oeuvre de la Stratégie Recherche et Innovation du programme conjoint aux différents stades de la recherche

Parmi les actions financées
* Projets de recherche portant sur une ou plusieurs maladies neurodégénératives parmi les suivantes:
– Maladie d’Alzheimer et autres démences;
– Maladie de Parkinson et symptômes de dépression associés;
– Maladies à prions;
– Maladie du motoneurone;
– Maladie de Huntington;
– Ataxie spinocérébelleuse (SCA);
– Amyotrophie spinale (SMA)
* Projets de recherche qui incluent l’une des trois aires de recherche:
– Diagnostic;
– Prévention;
– Soins
* Lorsque cela est approprié, les projets de recherche doivent porter sur les questions relatives aux facteurs socio-économiques, de genre et les comorbidités, ainsi que sur les questions interculturelles et de diversité au stade du développement et de la mise en oeuvre des instruments et stratégies d’intervention;
* Activités de formation pour les jeunes chercheurs et échanges d’étudiants, d’assistants de recherche et de chercheurs post-doctoraux, lorsque cela est justifié;
* Activités liant les laboratoires, les cliniques et les établissements de soins au sein des États participants au programme conjoint

Informations complémentaires

* Cet appel à propositions est un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succinctes seront évaluées

* Durée initiale de l’action: 36 mois

* Eligibilité
– Être une personne morale ;
– Être : un groupe de recherche travaillant dans une université ou une institution d’enseignement supérieur; un institut de recherche non-universitaire public ou privé; un hôpital ou autre structure sanitaire et sociale ; une entreprise commerciale, incluant les PME;
– Etre un consortium composé de 3 à 6 partenaires éligibles, en provenance d’au moins 3 États participants différents, doit être établi. Cependant, si la proposition inclut au moins un partenaire éligible établi dans un État européen sous-représenté (Hongrie, Lettonie, Pologne, République tchèque, Roumanie, Slovénie, Turquie), le nombre maximal de partenaires éligibles est étendu à 7. Le consortium ne peut inclure plus de 2 partenaires éligibles en provenance du même État participant;
– Les collaborateurs externes (par exemple, les groupes de recherche en provenance d’États ne participant pas à cet appel ou qui ne candaditeraient pas à l’appel à propositions) est permise. Ces collaborateurs externes doivent assurer eux-mêmes leur financement. Ils doivent indiquer dans la proposition si ces fonds sont déjà assurés ou, dans le cas contraire, la manière dont ils prévoient de les obtenir en amont du démarrage du projet