• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Affaires sociales, Citoyenneté européenne, Coop. & Développement, Droits de l Homme, Education - Formation, Emploi, Energie, Environnement, Humanitaire, Justice - Securité

Bénéficiaires : Organisations Internationales

Régions : Afrique-Caraibes-Pacifique, Espace Economique Européen, Monde entier, Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

L’objectif général du présent appel à propositions consiste à promouvoir l’entrepreneuriat et l’autonomisation économique des femmes dans le secteur/la chaîne de valeurs de l’énergie durable, ce qui devrait contribuer à l’égalité hommes-femmes, à l’éradication de la pauvreté et à la création d’emplois, ainsi qu’à l’amélioration des conditions de vie et du statut des femmes.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Créer des emplois et/ou des perspectives d’entrepreneuriat pour les femmes dans les pays en développement;
– Renforcer les capacités des femmes à exercer des activités dans le secteur de l’énergie durable;
– Sensibiliser des communautés, la société et les autorités locales/régionales/nationales au potentiel et aux avantages de l’énergie durable et du rôle des femmes dans les chaînes de valeur dans ce domaine.

Parmi les actions financées
– Fournir des moyens de financements abordables pour soutenir les opportunités d’entreprenariat/prestations des femmes dans la chaîne de valeur de l’énergie durable ou pour faciliter l’accès des femmes aux services énergétiques modernes et durables à des fins productives;
– Développer des compétences techniques et entrepreneuriales des femmes dans le secteur de l’énergie par des formations et un enseignement adaptés, le renforcement des capacités, l’échange de bonnes pratiques, etc.;
– Améliorer l’environnement général (institutionnel et sociétal) en vue de promouvoir l’entrepreneuriat des femmes au moyen de prises de position claires au niveau politique et/ou de campagnes de sensibilisation;
– Mettre en place un système adéquat de suivi, de diffusion des résultats et de reproduction de l’action.