• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Culture - Médias, Education - Formation, Gestion publique, Information, Jeunesse, Justice - Securité, Nouvelles technologies

Bénéficiaires : Administrations Etats, Autorités locales et régionales, Centres de recherche, Grandes entreprises, ONG de Développement, Organisations Internationales, PME

Régions : Union européenne

Catégorie : Appels à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Cet appel à propositions vise à déployer des services qui contribuent à faire d’internet un environnement de confiance pour les enfants à travers des actions qui les responsabilisent et les protègent en ligne.

Priorités et actions financées :

Objectif
– Mettre en place et développer des plates-formes nationales pour gérer une gamme de services permettant un internet plus sûr 

Cet appel à propositions est divisé en trois composantes
– Composante 1 : un centre de sensibilisation pour informer les enfants, leurs parents et les enseignants sur une meilleure et plu sûre utilisation d’internet, en s’appuyant sur des centres numériques améliorés de ressources 
– Composante 2 : des services d’assistance téléphonique en ligne pour signaler et traiter les contacts, les comportements (cyber-intimidation) et les contenus nocifs 
– Composante 3 : une ligne téléphonique pour recevoir et gérer les rapports et les données sur les abus pédosexuels en ligne

Priorités

* Composante 1
– Evaluer l’impact des campagnes de sensibilisation sur les groupes cibles et fournir un retour qualitatif et quantitatif au niveau européen grâce à la plate-forme de services 
– Établir et maintenir des partenariats et promouvoir le dialogue et l’échange d’informations avec les principaux acteurs (organismes publics, les fournisseurs d’accès à internet, les organisations d’utilisateurs, les acteurs de l’éducation)

* Composante 2
– Fournir des conversations en tête-à-tête en ligne et/ou par téléphone, avec des personnes formées en temps réel pour donner des conseils et soutenir les parents et les enfants sur les questions liées à leur utilisation des technologies en ligne
– Elaborer des lignes directrices d’exploitation en conformité avec la législation nationale, y compris les règles de protection des données

* Composante 3
– Mettre en place et/ou exploiter une ligne téléphonique pour recevoir des informations du public concernant les contenus illicites à l’égard de la pornographie juvénile, du racisme et de la xénophobie
– Elaborer un manuel de procédures, en collaboration avec les autorités, d’application de la loi et conformément aux meilleures pratiques