• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Innovation, Telecommunications

Bénéficiaires : Administrations Etats, Autorités locales et régionales, Centres de recherche, Organisations Internationales, PME

Régions : Espace Economique Européen, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

EEE: Islande et Norvège

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

L’objectif général est de stimuler le développement des produits et services d’informations basés sur la réutilisation et la combinaison de données publiques ouverte à travers l’Europe.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– poursuivre le soutien à la génération, l’aggrégation et l’harmonisation transnationale/inter-domaine de jeux de données ouvertes à tous les niveaux du gouvernement, y compris les villes, en intégrant le soutien fourni par le Plan de travail 2015
– favoriser la disponibilité de la description de contenu de jeux de données harmonisés et détaillés pour leur utilisation complète et avisée

Priorités
– soutenir les actions qui réutilisent l’information rendue détectable/disponible à travers le portail de données européens, quand cela est approprié, avec d’autres sources d’information, tel que le géoportail INSPIRE, via des solutions opérationnelles et durables dédiées aux utilisateurs finaux. Le déploiement de nouveaux services par des écosystèmes d’innovation soutenus par des plateformes ouvertes (telle que FIWARE) dans les domaines atteignant une masse critique importante est encouragé.
– améliorer l’accessibilité de données ouvertes à travers les frontières par une convergence des conditions de licence pour les données publiques en Europe, entre autres par un alignement progressif des conditions de licence identiques dans les licences nationales existantes, cela facilitant leur lisibilité par une machine 
– proposer des modèles d’évaluation à l’échelle européenne démontrant les impacts de données publiques, comme par la distribution d’une boîte à outils pour les administrations nationales (procédures standard, des solutions logicielles qui peuvent inclure le traitement de données publiques, questionnaires harmonisés, indicateurs clés, …) pour faciliter l’évaluation ex post des impacts économiques et sociaux provoqués par la réutilisation de l’information du secteur public en Europe