• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Innovation, Nouvelles technologies, Services, Telecommunications

Bénéficiaires : Grandes entreprises, Organisations Internationales, PME

Régions : Espace Economique Européen, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

* États membres de l’EEE éligibles : Islande, Norvège

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE funding – MIE – Soutenir…
Fonds pour : Soutenir la collecte d’outils et des ressources linguistiques
Bénéficiaires principaux : Organismes publics, Organisations internationales, Entreprises

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : Soutenir la collecte d’outils et des ressources linguistiques
Bénéficiaires principaux : Organismes publics, Organisations internationales, Entreprises

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Soutenir la collecte d’outils et de ressources linguistiques pour des domaines spécifiques et pour les langues qui manquent de ressources ;
* Stimuler l’intégration et l’adoption des services de Traduction Automatique (AT) MIE 

Priorités
* Projets collaboratifs de ressources linguistiques pour faciliter la fourniture de ressources linguistiques à MIE AT par le biais de ELRC-SHARE. La priorité sera donnée aux :
– Corpus de langues officielles de l’UE, l’islandais et le norvégien, prêts à être mis à disposition en tant que ressources libres et gratuites ;
– Ressources dans les domaines pertinents pour les infrastructures de service numérique (DSI) du MIE ou les corpus multilingues spécifiques à des filières d’intérêt public (par exemple, la recherche scientifique, la santé, la fiscalité et les douanes, le patrimoine financier ou culturel) ;
– Ressources multilingues parallèles pour les paires de langues permettant d’améliorer la qualité des services de traduction automatique dans les langues officielles des États membres, de l’Islande et de la Norvège ;

* Projets d’outils linguistiques collaboratifs visant à rendre les outils linguistiques spécifiques existants librement et ouvertement disponibles par le biais du dépôt ELRC-SHARE. La priorité sera accordée aux outils spécifiques à une langue et présentant de forts aspects d’interopérabilité multilingue couvrant spécifiquement les langues officielles qui manquent de ressources dans les États membres de l’UE, en Islande et en Norvège ;

* Projets d’intégration pour intégrer et/ou compléter les dernières fonctionnalités de la plate-forme de services MIE AT Core (CSP) dans les DSI MIE, les services publics numériques paneuropéens et les administrations publiques

 Parmi les actions financées
* Identifier, collecter et traiter (par exemple anonymisation, agrégation, alignement, conversion, autorisation en matière de DPI) les ressources linguistiques dans les États membres, en Islande et en Norvège, ou relier les ressources linguistiques nationales ou les infrastructures de données au référentiel ELRC-SHARE ;
* Traiter toutes les questions nécessaires à la soumission des outils au référentiel ELRCSHARE (par exemple, identification, documentation, conversion, normalisation, normalisation, autorisation des DPI), permettant ainsi leur réutilisation dans d’autres services publics numériques ;
* Mettre en place des services fonctionnels et des dispositions pour la durabilité au-delà de la durée du projet et du programme MIE

Informations complémentaires
* Il s’agit d’un appel à propositions ouvert

* Durée initiale du projet : 24 mois

* Eligibilité
– Être une personne morale ;
– Être : un organisme du secteur public d’un État membre du programme CEF
– Un consortium composé d’au moins deux organisations du secteur public ou privé, établies dans au moins deux États membres de l’UE et/ou pays EEE participant au programme CEF Telecom (Islande et Norvège), doit être établi ;

– Avec l’accord du ou des États membres ou des pays de l’EEE concernés, les organisations internationales, les entreprises communes ou les entreprises ou organismes publics ou privés établis dans les États membres peuvent être éligibles ;

– Les entités suivantes sont uniquement éligibles en tant que co-demandeurs : organismes publics et organisations établies dans les États tiers au programme CEF (incluant les pays en phase de pré-adhésion et pays candidats)