• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Développement local, Innovation, Transport

Bénéficiaires : Administrations Etats, Autorités locales et régionales, PME

Régions : Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission Européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

L’objectif global de cet appel à propositions est de supprimer les goulets d’étranglement, renforcer l’interopérabilité ferroviaire, établir les liaisons manquantes et, en particulier, améliorer les tronçons transfrontaliers.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Supprimer les goulets d’étranglement;
– Renforcer l’interopérabilité ferroviaire;
– Établir les liaisons manquant;
– Améliorer les tronçons transfrontaliers.

Priorités
– Cet appel à propositions répond à des besoins prioritaires relatifs aux  «Chemins de fer, les voies navigables et les projets routiers sur le réseau global, y compris les liaisons entre les ports maritimes et fluviaux et les aéroports »;
– Mettre en place des projets d’infrastructures de transport (études et travaux) visant à la mise en œuvre du réseau global qui ne sont pas inclus dans les sections pré-identifiés et les projets de la partie I de l’annexe I du règlement CEF;
– Accroître l’utilisation de financements privé dans les infrastructures de transport trans-européen comme étant une alternative et un complément à la subvention traditionnelle;
– Combler les déficits de financement d’investissements stratégiques, en particulier concernant les RTE-T (Réseaux transeuropéens de transport) ainsi que les projets relatifs ferroviaires et les voies navigables.

Parmi les actions financées
– Travaux ou études visant à accélérer l’élimination des goulets d’étranglement (en termes de capacité et de qualité de service) qui entravent les flux de trafic sur le réseau global;
– Modernisation des cours d’eau afin d’obtenir des conditions de navigation stables ou améliorés et/ou une plus grande capacité pour le passage des navires au sens des articles 15 et 16 des lignes directrices de l’Union RTE-T;
– Création de nouvelles voies navigables;
– Retrait des goulets d’étranglement.