• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Développement local, Environnement, Gestion publique, Humanitaire, Justice - Securité, Recherche, Urbanisme

Bénéficiaires : Associations, Autorités locales et régionales, Centres de recherche, ONG de Développement, Organisations Internationales, PME, Universités

Régions : Espace Economique Européen, Nouveaux Etats Indépendants, Pays candidats, Pays méditerranéens, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

États tiers éligibles :
* États membres de l’EEE : Islande, Norvège
* Pays concernés par l’IAP II participant au programme MPCU (budget interne) : Ancienne République yougoslave de Macédoine, Monténégro, Serbie, Turquie
* Pars concernés par l’IAP II ne participant pas au programme MPCU (budget externe) : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo;
* États de l’IEV (Est et Sud)

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Linkedin:

WE funding – UCPM – Améliorer….
Fonds pour : Améliorer les outils européens de préparation aux catastrophes
Principaux bénéficiaires : Entités privées, entités publiques ou organisations internationales

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Fonds pour : Améliorer les outils européens de préparation aux catastrophes
Principaux bénéficiaires : Entités privées, entités publiques ou organisations internationales

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Répondre aux urgences multisectorielles, notamment en matière de santé, d’atténuation des risques Chimiques, Biologiques, Radiologiques et Nucléaires (CBRN), d’environnement et de pollution marine en Europe et dans les pays voisins

Priorités
* Renforcement des capacités d’intervention en cas d’urgence ;
* Élaborer des outils opérationnels pour faciliter l’intervention en cas d’urgence ;
* Renforcer les plans et procédures d’intervention intersectoriels et macro-régionaux 

Parmi les actions financées
* Pour la priorité 1 :
– Élaboration de plans d’action visant à accroître la capacité de déploiement des capacités d’intervention dans le cadre d’une opération d’intervention de l’UCPM ;
– Explorer les options pour adapter les capacités d’intervention existantes aux urgences terrestres/maritimes ;
– Développer une base de connaissances sur les options de réponse aux risques environnementaux ;
* Pour la priorité 2 : 
– Solutions pour un partage sécurisé et rapide des données en cas d’urgence médicale ;
– Des solutions informatiques pour faciliter les interventions en cas de catastrophe ;
– Il existe des systèmes de collecte et d’analyse des données d’intervention d’urgence à l’appui de l’élaboration de stratégies d’intervention fondées sur des données probantes ;
* Pour la priorité 3 :
– Plans d’interopérabilité des capacités de réaction entre la protection civile et les autres secteurs concernés ;
– Plan d’intervention intersectoriel pour les situations d’urgence complexes

Informations complémentaires
* Le présent appel à propositions est un appel à propositions ouvert

* Durée initiale du projet : jusqu’à 24 mois

* Eligibilité
– Être une personne morale ;
– Être : une entités privée, une entité publique ou une organisation internationale ;
– Etre établi dans l’un des pays éligibles ;

– Le soutien des autorités nationales de protection civile compétentes (ou des autorités maritimes pour les projets spécifiques à la pollution maritime) de chaque État bénéficiant de l’action doit être démontré

– Budget interne : projets ciblant les États participants à l’UCPM ;
– Budget extérieur : projets ciblant les pays de l’élargissement qui ne participent pas au mécanisme et les pays relevant de la politique européenne de voisinage ;

– Dans le cadre du budget interne : le candidat au projet doit impliquer au moins trois entités de trois États participants différents ou organisations internationales en coopération avec des entités des États participants ;
– Dans le cadre du budget interne : Les organisations internationales ne peuvent pas jouer le rôle de demandeur chef de file du consortium ;

– Dans le cadre du budget extérieur : le candidat au projet doit impliquer au moins trois entités de trois pays éligibles différents.
– Dans le cadre du budget extérieur : chaque partenariat doit inclure au moins une entité d’un État participant