• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Coop. & Développement, Environnement, Innovation, Justice - Securité

Bénéficiaires : Administrations Etats, Associations, Autorités locales et régionales, Organisations Internationales, PME

Régions : Pays candidats, Pays méditerranéens, Union européenne

Catégorie : Appels à Propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

* Pays et territoires d’outre-mer (PTOM) ;
* Les bénéficiaires de l’IAP ne participant pas à l’UCPM : Albanie, Bosnie-et-Herzégovine, Kosovo ; 
* les pays de la politique européenne de voisinage : Est (Arménie, Azerbaïdjan, Belarus, Géorgie, Moldavie et Ukraine) et Sud (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Syrie et Tunisie) ;

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

MPCU – Prévention et préparation à la pollution marine en mer et à terre – 2020
Fonds pour : renforcer la prévention des catastrophes maritimes et la protection contre leurs effets

Priorités et actions financées :

Objectifs
* Renforcer la prévention et la protection contre les effets des catastrophes maritimes ;
* Rrenforcer les capacités des intervenants, notamment la mise au point de méthodes avancées à l’appui de la formation et des exercices, ainsi que l’amélioration de la surveillance, de la détection et de l’intervention en cas de pollution marine ;
* Renforcer les actions conjointes de prévention et de préparation dans l’ensemble des régions maritimes et des secteurs concernés

Priorités
* Priorité 1: développer la capacité d’intervention en cas d’incidents de pollution marine :
– Développer des capacités de formation avancée et/ou d’exercice ;
– Mise au point ou amélioration de systèmes de détection et d’intervention pour divers polluants ;
– Mettre à l’essai des capacités d’intervention novatrices au moyen d’exercices

* Priorité 2: renforcer la coordination régionale et intersectorielle :
– Renforcer la coordination au sein des conventions européennes sur les mers régionales ou entre elles;
– Amélioration de la communication et de la coordination opérationnelle entre la préparation et l’intervention en mer et sur le littoral ;
– Renforcement de la capacité d’évaluation des risques maritimes à l’échelle européenne

Parmi les actions financées
* Priorité 1: 
– Technologies ou méthodologies de formation avancées pour une évaluation et une récupération judicieuses de divers polluants en mer et à terre ;
– Outil de planification des exercices permettant un cycle complet d’apprentissage par le biais d’exercices, de leçons identifiées, de formation et de leçons apprises pour une utilisation nationale et/ou régionale ;
– Outil interactif de simulation des polluants

* Priorité 2: 
– Développement ou mise à jour d’un manuel, d’une ligne directrice ou de procédures régionales/interrégionales de lutte contre la pollution, en lien étroit avec les politiques européennes et les systèmes et outils de gestion de crise ;
– Plan d’intervention et/ou d’exercice conjoint en mer/à terre, en tenant compte des bonnes pratiques et de l’expérience européennes et internationales ;
– Formations conjointes en mer/à terre et exercices à petite échelle ;

Informations complémentaires
* Cet appel à propositions est un appel à propositions ouvert

* Durée initiale de l’action : 24 mois

* Eligibilité :
– Être des personnes morales ; 
– Être une entité privée, une entité publique ou une organisation internationale ;

– Pour les propositions soumises dans le cadre du budget interne :
> Etre établi dans un des pays éligibles, c’est-à-dire : les Etats membres, y compris les pays et territoires d’outre-mer (PTOM)

– Pour les propositions soumises au titre du budget externe :
> Etre établi dans l’un des pays éligibles :
~ Bénéficiaires de l’instrument de préadhésion (IPA) ne participant pas à l’UCPM : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo ;
~ Pays couverts par la politique européenne de voisinage : Est (Arménie, Azerbaïdjan, Belarus, Géorgie, Moldavie et Ukraine) et Sud (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Syrie et Tunisie) ;
~ États membres, y compris les pays et territoires d’outre-mer (PTOM)