• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Economie - Finances, Education - Formation, Gestion publique, Justice - Securité, Recherche

Bénéficiaires : Administrations Etats, Agences Chambres, Autorités locales et régionales, Banques, Grandes entreprises, ONG de Développement, PME

Régions : Monde entier, Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Info complémentaire régions :

Union européenne : États membres qui ont adopté l’euro comme monnaie unique

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Cet appel à propositions vise à mettre en œuvre le programme Pericles 2020. Le but de ce programme est est de prévenir et de lutter contre la contrefaçon et la fraude liée, renforçant ainsi la compétitivité de l’économie de l’Union et assurant la viabilité des finances publiques.

Priorités et actions financées :

Objectifs
– Protéger les billets et les pièces en euros contre la contrefaçon et la fraude liée, en appuyant et en complétant les mesures prises par les États membres et en aidant les autorités nationales compétentes et de l’Union dans leurs efforts pour développer entre eux et avec la Commission, une collaboration étroite et régulière et un échange des meilleures pratiques, incluant les pays tiers et les organisations internationales, si c’est approprié 

Priorités
– Mettre l’accent sur les États membres, qui sont particulièrement touchés par la production et la distribution de contrefaçons
– Renforcer le cadre de la protection de l’euro en Europe du Sud-Est (Balkans) et en Turquie, pays candidat
– La poursuite du programme relatif à l’Amérique du Sud
– Consolidation de la coopération régionale dans la région méditerranéenne avec un accent particulier sur la participation du Maghreb, de l’Italie et de la France
– Sensibilisation dans la région de la mer Noire
– Maintien de la coopération européenne dans la région du Nord-Est

Parmi les actions financées
– Echange et diffusion de l’information, en particulier en organisant des ateliers, des réunions et des séminaires, y compris la formation, des stages et des échanges de personnels des autorités nationales compétentes et d’autres actions similaires ciblées 
– Une assistance technique, scientifique et opérationnelle (toute mesure appropriée qui établit des ressources pédagogiques au niveau de l’Union, le développement d’instruments d’appui technique …)
– Subventions pour financer l’achat de matériel qui sera utilisé par les autorités spécialisées ou par des pays tiers dans la lutte contre la contrefaçon pour la protection de l’euro contre le faux monnayage, de sorte que l’achat de l’équipement ne doit pas être le seul élément de la convention de subvention