• Description
  • Programmes
  • Contact

Secteurs : Droits de l Homme, Education - Formation, Gestion publique, Information, Justice - Securité

Bénéficiaires : Administrations Etats, Agences Chambres, Associations, Autorités locales et régionales, Ecoles, Fédérations Syndicats, ONG de Développement, Organisations Internationales

Régions : Pays candidats, Union européenne

Catégorie : Appel à propositions

Références :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Info complémentaire régions :

Pays candidat : Islande
Autre pays : Liechtenstein

Montant :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Responsable : Commission européenne

Utile :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Contact :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Conseil :

Pour consulter cette information, merci de vous connecter.

Amorce :

Cet appel à propositions vise à cofinancer des projets transnationaux qui sont en ligne avec l’objectif spécifique du programme REC pour prévenir et combattre le racisme, la xénophobie, l’homophobie et les autres formes d’intolérance.

Priorités et actions financées :

Cet appel à propositions est divisé en 2 priorités
1. Developper les meilleures pratiques pour prévenir et combattre le racisme, la xénophobie, l’homophobie (BEST) (1 500 000 euros)
2. Développer le suivi et les rapports sur les crimes haineux et en ligne discours de haine (HATE) (3 850 000 euros)

Objectifs
* Priorité 1
– Mettre l’accent sur l’échange de meilleures pratiques pour prévenir et combattre le racisme, la xénophobie et l’homophobie et d’autres formes d’intolérance, en particulier mais non exclusivement au discours de haine, du crime et de la haine

*Priorité 2
– Contribuer au développement de mécanismes de suivi et d’information efficaces contre le crime de haine raciste, xénophobe et homophobe et améliorer les mécanismes de suivi / reporting existants

Parmi les actions financiées
* Priorité 1
– Les activités d’apprentissage et de coopération mutuelle

*Priorité 2
– Le suivi et la collecte de données concernant l’existence de sites racistes / xénophobes / homophobes dans les pays participants
– Le partage des meilleures pratiques entre les pays participants avec les mécanismes d’établissement de rapports réussis
– Le développement de mécanismes d’établissement de rapports efficaces à la disposition des victimes de crimes de haine et / ou la création de réseaux d’information