Des subventions européennes pour la recherche d’emploi et l’atténuation d’une catastrophe naturelle

6 octobre 2015

Chapeau : Le Parlement européen a adopté la mobilisation de 14,6 millions d'euros pour la recherche d'emploi des travailleurs licenciés des constructeurs automobiles et aéronautiques et de 16,3 millions d'euros pour atténuer les dommages liées aux inondations

Schéma de financement : 2015-10-06

Programme 2014 2020 : Oui

Amorce :

Après la décision d’aujourd’hui du Parlement européen d’approuver des nouvelles subventions l’Allemagne, l’Italie et la Belgique seront les bénéficiaires de l’aide financière de 14,6 millions d’euros pour le soutien des travailleurs licenciés des constructeurs automobiles et des constructeurs aéronautiques à la recherche d’emploi, tandis que la Bulgarie et la Grèce seront les bénéficiares d’une subventions de 16,3 million d’euros pour l’atténuation des dommages liées aux inondations

Texte :

Aide à l’emploi du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM)

Opel Bochum

Le producteur allemand de voitures de classe petite et moyenne, vendues à prix moyen, a fermé son usine à Bochum en Allemagne afin de réduire sa capacité de production excédentaire, ses ventes ayant chuté de 39% entre 2007 et 2013. La fermeture de l’établissement a entraîné près de 2900 licenciements, dont 2692 pourraient bénéficier de l’aide du FEM d’une valeur de 7 millions d’euros demandée par l’Allemagne.

Le Parlement a soutenu la demande par 551 voix pour, 78 voix contre et 63 abstentions.

Ford Genk

La Belgique a demandé l’aide du FEM pour la vague finale de licenciements du fabricant automobile Ford Genk et 11 de ses fournisseurs, après la fermeture de l’usine de fabrication de voitures à Genk. La fermeture est due à un déclin de la production de voitures particulières et des ventes de nouvelles voitures au sein de l’Union européenne, principalement au bénéfice des fabricants asiatiques. La demande d’une valeur de 6,3 millions d’euros vise à aider 4500 anciens travailleurs à retrouver un emploi.

La Belgique a déjà reçu 570 000 euros pour aider d’anciens travailleurs de Ford, issus de la première vague de licenciements en 2013, à retrouver un emploi.

Les demandes de l’Allemagne et de la Belgique sont les 21e et 22e du secteur automobile depuis le lancement de l’aide du FEM en 2007.

Le Parlement a soutenu la demande par 608 voix pour, 77 voix contre et 9 abstentions.

Alitalia

Le transporteur italien a dû se séparer de plus de 1200 travailleurs, principalement en raison du déclin de sa part sur le marché du transport international de passagers aériens, surtout au bénéfice des transporteurs des États du Golfe et de la Turquie. Les difficultés de la compagnie ont été aggravées par la diminution du nombre de passagers en raison de la crise économique et par l’augmentation du prix du pétrole. La plupart des licenciements ont eu lieu dans la région du Lazio, au centre du pays. L’Italie a demandé l’intervention du FEM pour aider 184 travailleurs qui rencontrent le plus de difficultés à retrouver un emploi.

D’une valeur de 1,4 million d’euros, cette demande d’aide du FEM est la deuxième du secteur du transport aérien (après celle d’Air France en 2013).

Le Parlement a soutenu la demande par 605 voix pour, 77 voix contre et 12 abstentions.

Aide du Fonds de solidarité de l’Union européenne (FSUE) suite à une catastrophe naturelle

Le Fonds de solidarité de l’UE remboursera une partie des coûts payés par la Bulgarie et la Grèce pour réparer les dommages causés par des conditions hivernales difficiles dans le sud-est de la Bulgarie et dans le centre, l’est et l’ouest de la Grèce en janvier et février 2015.

En Grèce, les inondations ont détruit des bâtiments publics, des maisons privées, des entreprises, des zones agricoles et des sites de patrimoine culturel dans les régions du centre et d’Evros. Le sud-est de la Bulgarie a été touché par de fortes pluies, des inondations et des glissements de terrain qui ont endommagé des digues, des réseaux de communication et routiers ainsi que des bâtiments publics et privés.

La Bulgarie recevra une aide de l’UE de 6,3 millions d’euros et les deux régions grecques recevront un montant total de 9,9 millions d’euros.

Le Parlement a soutenu la demande par 660 voix pour, 34 voix contre et aucune abstention.

 

Url description : Parlement européen

Url : http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/content/20151002IPR95340/html/Aide-%C3%A0-l'emploi-pour-l'Allemagne-la-Belgique-et-l'Italie