FSE : 1 milliard d’euro pour soutenir la croissance aux Pays-Bas

19 septembre 2014

Chapeau : La Commission approuve le programme opérationnel néerlandais pour la mise en œuvre du FSE.

Schéma de financement : 2014-09-18

Programme 2014 2020 : Oui

Isfondstruct : Oui

Amorce :

Cette dotation fait suite à l’accord de partenariat du 22 Aout entre la Commission et les Pays-Bas qui jetaient les bases de l’utilisation de tous les Fonds structurels et d’investissement européens dans le pays au cours de la période 2014-2020.

Texte :

Or le FSE  représente 50 % du total des financements alloués aux Pays-Bas au titre de la politique de cohésion.

Ce programme définit les priorités et objectifs pour l’utilisation d’une enveloppe totale de 1,014 milliard d’euros (dont plus de 500 millions provenant du budget de l’UE), qui viendra renforcer la croissance économique dans toutes les régions des Pays-Bas et contribuer à réaliser les objectifs  fixé par la stratégie Europe 220 d’une croissance durable, intelligente et inclusive.

Le montant total de la dotation du FSE sera réparti entre les trois priorités suivantes:

* Inclusion par l’éducation et l’emploi: plus de 70 % du budget total (soit 720 millions d’euros) sera consacré à l’intégration sur le marché du travail des groupes qui en sont exclus. Parmi les principaux instruments qui seront utilisés par les municipalités néerlandaises, qui sont les mieux placées pour développer des solutions sur mesure, figurent des parcours d’insertion professionnelle, des mesures de formation et de recyclage ainsi que l’accompagnement individuel;

* Emplois durables et de qualité: 200 millions d’euros seront investis dans des actions destinées à remédier à la pénurie prévisible de main-d’œuvre, dans des mesures de soutien au vieillissement actif et en bonne santé de la main-d’œuvre ainsi que dans l’organisation ou la réorganisation des environnements et des conditions de travail en vue de prolonger la durée d’activité;

* Soutien spécifique aux quatre plus grandes villes des Pays-Bas: Amsterdam, Rotterdam, Utrecht et La Haye disposeront de 50 millions d’euros pour mettre en place des initiatives locales pour l’emploi visant à rapprocher l’offre et la demande de main-d’œuvre et à lutter ainsi contre l’inadéquation existante en la matière.

La nature du programme du FSE pour la période 2014-2020 a profondément changé par rapport à la période 2007-2013. Alors qu’avant plus de 50 % de la dotation du FSE était allouée à la formation et à la qualification des personnes ayant déjà un emploi, le FSE place l’accent pour la période 2014-2020 sur le segment inférieur du marché du travail, en investissant 71 % de sa dotation dans des mesures d’inclusion sociale destinées à favoriser l’insertion professionnelle des personnes en marge du marché du travail.
Une autre nouveauté est l’approche intégrée avec le Fonds européen de développement régional dans certaines parties des quatre plus grandes villes des Pays-Bas qui ont des besoins spécifiques.

Contexte
Le Fonds social européen (FSE) joue un rôle essentiel dans le soutien aux investissements des États membres dans le capital humain et, par conséquent, dans le renforcement de la compétitivité de l’économie européenne au moment où elle sort de la crise. Chaque année, le FSE vient en aide à plus de 15 millions de personnes en leur permettant d’améliorer leurs compétences, en facilitant leur intégration sur le marché du travail, en luttant contre l’exclusion sociale et la pauvreté et en renforçant l’efficacité des administrations publiques.
Pour la période 2014-2020, pour la première fois dans l’histoire de la politique de cohésion de l’UE, un budget minimum, représentant au moins 23,1 % (à l’échelle de l’UE) du financement au titre de la politique de cohésion, a été alloué au FSE

Url description : Presse de la Commission européenne

Url : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-1007_fr.htm

Url info description: http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-1007_fr.htm

Url info: http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-1007_fr.htm