JOURNEE MONDIALE DE L’AIDE HUMANITAIRE, il est temps de penser à l’action de l’UE

2 septembre 2015

Chapeau : JOURNEE MONDIALE DE L'AIDE HUMANITAIRE, il est temps de penser à l'action de l'UE

Schéma de financement : 2015-09-02

Amorce :

Chaque année le 19 août c’est la journée mondiale de l’aide humanitaire. Cette date a été choisie en référence à l’attentat, le 19 août 2003, du Siège des Nations Unies à Bagdad, en Iraq, qui a causé la mort de 22 personnes.

Texte :

Le 19 août passé a été une opportunité pour mettre en évidence les nombreux enjeux humanitaires auxquels nous sommes confrontés et pour faire un point sur l’action de l’ECHO, surtout quand il y a des milliers de refugiés qui meurent dans la méditerranée.

L’Union a une longue et fière tradition du service humanitaire et c’est le berceau de plusieurs organisations d’aide. L’Union européenne dans son ensemble a fourni de l’aide humanitaire depuis plus de 40 ans et aujourd’hui c’est le plus grand donateur d’aide humanitaire. L’aide au développement de l’Union est destiné à plus de 150 pays dans le monde, à partir de l’Afghanistan au Zimbabwe. Il ne faut pas oublier qu’en 2000, tous les pays du monde ont signé les Objectifs du millénaire pour le développement et l’Union a véritablement joué un rôle de leader pendant les négociations.

Au cours des dernières dix années, grâce aux fonds de l’Union, environs 14 millions d’enfants ont eu accès à l’éducation primaire, plus de 70 millions de personnes ont eu accès à l’eau potable et plus de 7,5 millions de naissances ont bénéficié de l’assistance d’un agent sanitaire qualifié, en sauvant la vie des mères et des bébés. C’est le Fond européen du développement (FDE) l’instrument principal pour fournir de l’aide communautaire pour la coopération au développement dans les pays ACP et les pays et territoires d’outre mer (PTOM). L’11ème FDE 2014-2020 (Accord de Cotonou révisé) s’élève à 30.5 milliards d’euros. Retrouvez ici les derniers appels à propositions pour le FED.

Etant donné que l’UE est en train d’améliorer la vie de milliers de personnes, il est important de se concentrer sur certains aspects de la coopération au développement en 2015 qui a été l’année européenne du développement. En premier, l’aide de l’UE est transparente, il est facile de voir où va l’argent. L’UE est souvent classée parmi les donateurs les plus transparents. Différents outils permettent de savoir où va l’argent de l’UE, comme EU Aid Explorer ou le système de transparence financière de la Commission européenne.

Pour prévenir la fraude et la corruption, l’aide de l’UE est régulièrement auditée et contrôlée. Les programmes de l’UE sont régulièrement soumis à des audits indépendants, qui vérifient que leurs comptes sont en ordre. De plus l’Union s’assure que ses programmes de développement suivent les priorités que les gouvernements ont pour le développement de leurs pays.

Finalement, il est important de garder à l’esprit que l’aide humanitaire et la coopération au développement sont différents mais complémentaires. L’aide humanitaire permet de sauver des vies rapidement en situation de crise et de répondre aux besoins fondamentaux des populations victimes de conflits ou de catastrophes naturelles, notamment en leur fournissant de la nourriture, un abri ou des soins médicaux. La coopération au développement soutient les pays sur le moyen et le long terme, afin de les aider à vaincre la pauvreté et à instaurer une croissance économique durable, qui profite à toute la société. L’UE s’efforce de lier l’aide d’urgence à l’aide au développement, afin que la transition de l’une à l’autre se déroule sans heurts.